Infos Togo Epé Ekpé 2022

Zowla entre en brouille avec le préfet Tèvi Bénissan, et appelle au boycott de la cérémonie de prise de la pierre sacrée demain Jeudi

Publié le mercredi 21 septembre 2022, par Gabinho

Et la raison est toute simple. Selon les informations, en début de mois, la cérémonie de Situtu, qui balise la voie vers les festivités de Epé Ekpé, en pays Guin, auraient été frappé dans ce village par une interdiction de la part du préfet des Lacs, Norbert Tevi Benissan, qui pour faire exécuter son interdiction, a dépêché le Commandant Bodjona et ses éléments. Cette dépêche des corps habillés est justifiée par l’autorité, par le fait que les organisateurs de cette cérémonie à Zowla n’avaient reçu aucune autorisation, chose d’ailleurs qui n’avait jamais été le cas par le passé pour une rituelle.
Dans une dénonciation, les adeptes de cette rituelle disent rappeler « que cette cérémonie s’observe depuis la nuit des temps à Zowla. Cet acte ignoble, irresponsable et d’abus de pouvoir est une insulte qui porte atteinte grave à notre culture, aux différentes divinités à la Grande Communauté Zowla et au Gê-nyi lui-même dans son ensemble ». Et réclament ils, réparation de la part du préfet et de son envoyé pour cet « acte odieux et inacceptable envers » le peuple Guin, par leur biais.
Faute de réparation, les natifs de Zowla et adeptes de la tradition appellent à un boycott de la cérémonie de prise de la pierre sacrée prévue pour demain Jeudi 22 Septembre 2022 à Gbatsomé.

T228