Infos Togo Aboka et son conditionnement des salaires par la carte de vaccination contre la Covid-19

« Voilà un maire, se sentant tout puissant dans le mépris de ses administrés », d’après Nathaniel Olympio

Publié le mercredi 14 avril 2021, par Gabinho

Le conditionnement du traitement salarial du mois d’Avril 2021 par la présentation d’une copie de la carte de vaccination de la Division des Ressources Humaines et de l’Action Sociale au plus tard ce même 14 avril à 17 heures 30 minutes, par le Maire de la Commune de Golfe 5, Kossi Aboka, continue d’essuyer des critiques de la part d’acteurs politiques togolais. Après le président du NET, Gerry Taama, c’est au tour du président du Parti des Togolais, Nathaniel Olympio, de condamner ces pratiques qu’il juge rétrogrades et infâmes, caractéristiques du régime RPT-UNIR. « Ce régime a des pratiques ahurissantes ! Les dirigeants togolais, au niveau local ou national n’ont plus aucune considération pour le citoyen. La dernière gageure dépasse l’entendement. Voilà un maire, se sentant tout puissant dans le mépris de ses administrés, qui décide de ne pas libérer le salaire des employés si ces derniers ne sont pas vaccinés contre le virus Covid-19 », a-t-il posté sur sa page Facebook.
Aussi, poursuit-il, que « cette condescendance n’est pas nouvelle, ni le silence des autorités nationales face à cette violation flagrante de la loi. Quand on se sent protégé par son parti au pouvoir absolu, on se permet toutes les extravagances d’un pouvoir exclusif ».
M. Olympio, invite à une cessation de telles pratiques hideuses.

T228