Infos Togo Mesures sociales du Gouvernement

Verre à moitié vide pour le PPI, qui en rajoute des propositions

Publié le lundi 23 août 2021, par Gabinho

Samedi dernier, le gouvernement a pris quelques mesures sociales dans le but d’alléger les tâches à la population face à la Covid-19, un geste salué par le Parti du peuple et d’intégrité qui à son tour relève des insuffisances auxquelles il ajoute des propositions.

Selon le communiqué du gouvernement, l’Etat prendra désormais en charge des frais d’inscription et de scolarité pour l’année académique 2021-2022 pour les collèges et les lycées du public et la tranche sociale des factures d’eau et d’électricité pour le mois d’août 2021, de ces mesures sociales prises, le PPI dit prendre acte mais pensent qu’ elles « restent largement insuffisantes à résoudre de façon systématique le problème de la vie chère de beaucoup de Togolais pour qui la pauvreté reste la norme ». 

Sur ce le PPI propose à l’exécuif de « prendre toutes les dispositions pour que les 60% des frais de scolarité destinés aux établissements publics pour l’achat de matériel didactique et la prise en charge des enseignants volontaires et vacataires soient disponibles et à temps, que la gratuité de l’écolage soit permanente pour certaines couches sociales sur l’ensemble du territoire togolais ».

Voyant que Les Togolais sont confrontés à la pauvreté à gauche et au Covid-19 à droite, ce parti qui a fait des propositions au gouvernement dans ce cadre, trouve que certaines décisions prises durant le Covid-19 sont aussi nécessaires après le Covid-19.

Severin A.