Afrique Ghana

Un Togolais condamné à 10 ans de prison avec travaux frocés pour avoir violé une fillette de 09 ans

Publié le mercredi 7 juillet 2021, par Gabinho



Auteur de viol d’une fillette de 9 ans , le togolais de 25 ans Kwami Ayee demeurant à Anlo-Afiadenyigba (Kéta) est condamné à dix ans de prison avec travaux forcés, telle a été la décision rendue mardi par le tribunal d’Aflao présidé par Joseph Ofosu Behome.
En début d’année le jardinier togolais a abusé de la jeune fille vers 9h autour de Klikor, à Ketu Sud.

Selon Le sergent Aikins Kaklaku, chargé des poursuites, informé par les voisins que le condamné abusait sexuellement de sa fille qui était sortie avec une autre fille pour aller puiser de l’eau dans un puits à proximité, le père de la victime a saisi la police du district d’Agbozume vers 10 h 15 le 1er janvier 2021, pour relater les faits.

Une femme, qui est tombée par hasard sur l’acte dans une salle de classe après que l’autre fille l’a informée qu’un homme avait appelé la victime, a sonné l’alarme, attirant des voisins sur les lieux.

Malgré le fait que le condamné ait plaidé non coupable et nié avoir eu des relations sexuelles avec la victime devant le tribunal, ce dernier l’a reconnu coupable après son procès et l’a condamné à dix ans de prison et aux travaux forcés.

T228