Infos Togo CEG Bafilo-Ville

Un Surveillant suspendu à titre conservatoire dans une affaire de viol sur mineur

Publié le lundi 22 novembre 2021, par Gabinho

Le Directeur régional de l’éducation de la Région de la Kara, Kodjo Gnonegue, a suspendu un enseignant à titre conservatoire de toutes activités pédagogiques et académiques, du fait qu’il soit impliqué dans une affaire de viol. Il s’agit de Issifou Salifou Watara, surveillant du CEG Bafilo-ville.
Cette décision qui prend effet à compter de ce lundi, fait suite à des informations selon lesquelles, l’accusé aurait violé une élève de 14 ans en classe de 5ème dans son établissement.
L’information tout d’abord a été transmise par la jeune fille victime qui est actuellement prise en charge par l’association des tantines de la région des Kara. Rapidement les parents on fait le pas.
Interrogé le surveillant a reconnu avoir posé cet acte ignoble et a plaidé pour un règlement à l’amiable.
Selon les informations, le mardi 16 novembre 2021, le surveillant du CEG Bafilo Ville a demandé à la fillette de 14 ans, élève en classe de 5ème et à une de ses camarades de venir l’aider à faire des tâches ménagères chez lui.
Une fois à la maison, le monsieur, la quarantaine révolue et mari de 2 femmes, fait exprès d’envoyer l’autre élève pour lui acheter quelque chose. C’est alors qu’il est resté seul dans la maison avec sa victime à qui il demandera de mettre un téléphone en charge dans sa chambre.
« Une fois la fillette dans la chambre, il surgit et la prend de force pour abuser d’elle. La fillette a eu le courage de raconter la scène à sa camarade qui est revenue dans la maison bien après la scène », a relaté l’oncle de la victime à Atopani Infos. Le surveillant serait coutumier du fait. 8 autres filles auraient été déjà victimes.

Severin A.