Infos Togo Soutage illégal de pétrole au Nigeria

Un navire battant pavillon togolais arraisonné avec 12 suspects et 394,00 litres de gazole automobile

Publié le jeudi 23 septembre 2021, par Gabinho

Les bateaux battant pavillon togolais continuent de s’illustrer mal dans les eaux salissant ainsi le nom du Togo. Dernier fait d’arme, c’est celui du navire MV Johanna II qui serait arraisonné, le 14 Juillet 2021, tout comme un autre dont la nationalité n’a pas été révélée, le 10 Septembre 2021, dans les eaux nigérianes parce que impliqué dans une affaire présumée de soutage illégal de pétrole.
Selon les informations communiquées par Le commandement de zone de Port Harcourt de la Commission des crimes économiques et financiers, le navire battant pavillon togolais avait à son bord 12 des suspects quand il a été arraisonné autour du terminal pétrolier IMA. Et il était chargé de 394,00 litres de produit suspecté être AGO (gazole automobile).
Aux autorités togolaises de voir clair dans les immatriculations des navires pour éviter de ces genres de désagréments qui n’honorent pas le pays.

T228