Brèves Santé

Traitement de l’Asthme au Togo : « De la mer à boire pour une population à SMIG de 35.000 F cfa », selon Dr Adabounou

Publié le jeudi 12 mai 2016, par

Reçu la semaine dernière dans Priorité Santé chez nos confrères de Rfi, le pneumologue togolais, Stéphane Adabounou, en poste au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, a fait l’état des lieux du traitement de la maladie de l’Asthme dans le pays.
De l’avis de ce dernier, l’un des grandes difficultés qu’ils éprouvent dans la prise en charge des patients qui font une crise d’asthme est que ces derniers « prennent des médicaments seulement quant ils sont en crise alors qu’il faut un traitement de fond ». Une situation qu’il explique par le fait que « le traitement n’est pas accessibilité aux concitoyens ». Il faut débourser 26 000 F cfa, soit environ 40 euros par mois pour pouvoir honorer mensuellement le traitement de fond, pour un pays dont le SMIG est de 35000 F cfa, constate amèrement ce praticien de la médecine. Dans la même dynamique, il constate que « la prévalence est un peu plus élevée en ville qu’en campagne ».
Toujours de l’avis de Dr Adabounou, « avec l’assurance maladie universelle, la fréquentation hospitalière pour les asthmatiques a augmenté ».
Il nourrit l’espoir de la généralisation de l’assurance maladie universelle pour permettre aux patients de l’asthme de pouvoir se soumettre au traitement de fond.
T228