Infos Togo Edoh à Aboka, Lamadokou et compagnie

""Tout ne se fait pas par force""

Publié le mardi 13 avril 2021, par Gabinho

Si le 2ème, ministre du Tourisme de son état a demandéde mettre purement et simplement en congé professionnel tout agent d’hôtel qui ne se serait pas vacciné contre la Covid 19, le 1er pour sa part conditionne le paiement des salaires des agents de sa Mairie à la vaccination. Chose que ne cautionne pas le pasteur Edoh Komi, lui même adjoint au Maire de la Commune de Golfe 2. Voici sa tribune sur le sujet...

TRIBUNE SANS TABOU
OBLIGATION DE VACCINATION AU TOGO OU VIOLATION FLAGRANTE DES DROITS ET DES LIBERTÉS INDIVIDUELS ? TOUT NE SE FAIT PAS PAR FORCE

Face à la Vaccination contre COVID19 qui est une bonne chose , il nous est donné de constater que les citoyens dans certains secteurs sont désormais obligés de se faire vacciner avant de percevoir leurs salaires et indemnités.
Rendre obligatoire la Vaccination est une violation flagrante des droits et des libertés individuels et surtout une atteinte à la Règle Sanitaire INTERNATIONALE ( RSI). Au lieu de menacer et d’obliger les populations, il faut plutôt adopter une méthodologie et une approche efficace pour les convaincre à la nécessité et à l’utilité de cette Vaccination. Cette note de service mérite d’être rapidement rapportée pour ne pas faire du Togo un pays contrevenant à cette règle internationale. Se faire vacciner n’est rien de mauvais en soi et face à cette pandémie, ce besoin se fait sentir et chaque citoyen est appelé à consulter librement sa conscience pour toute fin utile . QUE DIEU LE CRÉATEUR, L’OMNISCIENT, L’ OMNIPRÉSENT ET L’’OMNIPOTENT PROTÈGE ET VIENNE AU SECOURS À L’HUMANITÉ

Pasteur Edoh komi / la voix des sans voix