Infos Togo 16ème de finale de la Ligue Africaine des Champions coupes

Sémassi, prêt pour la bataille de dimanche !

Publié le vendredi 13 mars 2015, par

Après avoir passé, sans convaincre, l’étape des tours préliminaires de la Ligue Africaine des Champions contre les Equato-guinéens de Sony El N’Guema, Semassi de Sokodé affronte ce dimanche 15 mars à Lomé, les tunisiens du Club Sportif Sfaxien. Pour ce match, les guerriers de Tchaoudjo se disent sereins et fin prêts pour la bataille.
Devant la presse hier jeudi, « Elite Foot Management », la structure ayant en charge l’organisation de ce match, ensemble avec le staff technique de Semassi, a fait le point de la situation à un peu plus de 72 heures de la rencontre. S’agissant de l’organisation, David Assimadi a donné les raisons ayant motivé la délocalisation de ce match du Stade Municipal au Stade de Kegue. Situation, explique-t-il, due notamment à l’inadéquation constatée lors du match précédant, entre les infrastructures de ce cadre et les normes standards. Les exemples les plus illustrateurs, a-t-il étalé, sont celui de la tribune officielle révélée trop exigüe à contenir les officiels du match et les vestiaires devenues trop restreintes et non aérées.
Par ailleurs, David Assimadi a averti « Qu’il n’y aura plus, cette fois-ci, de la place pour les surenchères sur les tickets d’entrée ». Puis, les journalistes jouiront eux, promet-il, « des conditions les plus optimales pour la réalisation de leur travail ». Ceci, en dotant notamment la tribune de presse de la connexion Wifi.
S’agissant des préparatifs d’ordre technique et tactique, le Coach des Guerriers Tchanilé Bana a décrie l’adversaire tunisien qu’il présente comme étant « de taille », « bien aguerri » et « professionnel ». « Ce match est le plus important pour nous. Puisque nous entamons la vrai compétition de la Ligue des Champions contre un adversaire nanti et exempté des tours préliminaires », a laissé entendre l’ex -Sélectionneur des Eperviers du Togo. Pour lui, le Club Sportif Sfaxien est un « adversaire sérieux et plus expérimenté » et fait partie des élites du football africain.

Cependant, a-t-il rassuré, « Nous sommes confiants puisque toutes les équipes se valent. Nous respectons l’adversaire par rapport à son standing, mais il ne saura nous mystifier. Nous sommes concentré et déterminés tant techniquement, tactiquement que mentalement pour l’affronter ». Contre cette équipe qui compte 20 matches de championnat, Tchanilé Bana compte surprendre en sortant les « stratégie de grands jours pour atteindre son objectif, celui de faire l’essentiel à domicile.
Même son de cloche chez le capitaine des Guerriers de Tchaoudjo : « Notre adversaire est l’une des grandes équipes du continent. Mais nous jouerons déterminés, sans complexe et surtout avec le soutien du publique pour gagner ». Aussi, « Nous profiterons de ce match pour nous mettre en vitrine », a conclu Ouattara Askandri.
Ce match, faut-il le rappeler, se joue à guichet fermé ce dimanche au Stade de Kegue sous le coup de 15 heures. Les tickets sont fixés à 1.000 fr pour les gradins, 1.500 fr pour les tribunes latérales, 2.500 fr pour la tribune officielle et 5.000 fr pour les Réservations.
Magloire T.