Infos Togo Levée d’équivoque sur le vaccin AstraZeneca

L’Alliance Socialiste Santé du Peuple de Dr Kouessan se félicite des travaux de l’OMS et de l’AEM et se réjouit des conclusions

Publié le samedi 20 mars 2021, par Gabinho

Parti de l’opposition togolaise, l’Alliance Socialiste Santé du Peuple fut l’un des partis politiques togolais à réclamer du gouvernement togolais une suspension de la vaccination à l’aide l’AstraZeneca, le temps d’obtenir les conclusions des travaux de l’AEM (Agence Européenne des Médicaments) et de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé). Quelques jours après l’avis favorable de l’AEM, le parti de Dr Georges William Kouessan, revient pour saluer le travail abattu et voie derrière ces conclusions, une « lumière nécessaire à la poursuite sereine de la campagne en cours dans notre pays ».

« Le 11 mars 2021, certains pays de l’Europe, suite à l’apparition de caillots sanguins chez des personnes ayant reçu le vaccin Astra Zeneca, ont suspendu l’utilisation de ce dernier. Le 12 mars 2021, l’Alliance Socialiste Santé du Peuple a appelé le gouvernement togolais à aller dans le même sens en arrêtant provisoirement, au nom du principe de précaution, la campagne de vaccination démarrée la veille dans notre pays, le temps de clarifier la situation. Bien qu’il n’ait pas eu gain de cause auprès des autorités togolaises, le parti s’est néanmoins réjoui des suspensions intervenues par la suite dans d’autres pays, emmenant les instances sanitaires internationales à savoir, l’Organisation Mondiale de la Santé ( OMS ) et l’Agence Européenne de Médicament ( AEM) à s’autosaisir pour cette clarification », pouvait-on lire dans le communiqué de Santé du Peuple, en date du 19 Mars 2021. Aussi, poursuit Dr Kouessan, « l’Alliance Socialiste Santé du Peuple, conscient que la vaccination constitue aujourd’hui le seul moyen de lutte contre cette pandémie, se félicite des conclusions des travaux, qui font du vaccin Astra Zeneca, un vaccin sûr et efficace et de la reprise de son utilisation dans les pays où il a été suspendu ».

Et de conclure, « le parti se réjouit enfin de ce que ces conclusions ont apporté la lumière nécessaire à la poursuite sereine de la campagne en cours dans notre pays ».

T228