Infos Togo ASSISTANCE SOCIALE

OSV-MONDE tire la sonnette d’alarme en faveur des orphelins de Gati

Publié le lundi 2 août 2021, par Gabinho

La vie n’est pas tendre avec les orphelins du village de Gati, une localité du canton de Gbatopé sise à 15 kilomètres à l’Est de la ville de Tsévié, chef-lieu de la préfecture de Zio. Excédé par la situation dramatique que vivent ces orphelins et touché du fond de son coeur, N’danou Edoh Kodjo, agriculteur de son état, fondateur et président de l’association « Opération Sauvons la Vie du Monde » (OSV-Monde) dont le siège est établi à Gati interpelle les conciences de toute personne décidé à apporter un soutien à cette frange vulnérable de la société dans son village de résidence.

Il commence par des assistances à certains enfants individuellement avant de mettre sur pied de l’informel en 2015 et plus tard au formel, une structure association dénommée « Opération Sauvons la Vie du Monde » en abrégé OSV-MONDE. Cette association très engagée sur le terrain ne tardera pas à se faire remarquer par un travail de qualité pour obtenir un récépissé de déclaration d’association délivré par le ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires en 2021.

« Ma vision est de sauver la vie de ces enfants orphelins qui souffrent énormément. Car Gati est déjà une zone pauvre où nous manquons de tout et surtout de l’eau potable qui est une denrée rare. Et, plus grave lorsque les parents ne sont plus en vie pour s’occuper de leurs enfants, la vie pour ces orphelins devient un cauchemar », raconte-t-il.

L’homme ressent la situation quelque peu exprimée comme un fardeau sur son cœur à la vue de ces nombreux mômes du village abandonnés à toutes les vicissitudes de la vie. Une situation qui l’amène à étendre le champs d’action de son association au-delà des limites du village Gati et du canton de Gbatopé. Si à l’origine, ses petits moyens lui permettaient de s’occuper de quelques orphelins, aujourd’hui il n’en est plus question avec l’association très véritablement débordée par de lourdes charges qu’impose la mission que lui et ses proches partageant la même vision se sont fixés à secourir la soixantaine d’orphelins de la tranche d’âge de 3 à 10 ans presque tous scolarisée.
« Aujourd’hui la demande est très forte. Nous avons beaucoup d’orphelins qui vivent dans les familles d’accueil, mais dont nous assurons les charges scolaires, l’alimentation quotidienne, les soins de santé et les besoins vestimentaires. C’est très malheureux de voir la pauvreté élevée à un niveau que les familles d’origine de ces orphelins ne peuvent rien si ce n’est que de se retrouver dans les griffes de la mort. Nous avons besoin d’aide de toutes formes », plaide N’Danou Edoh Kodjo.

Si la tranche du cours primaire est priorisée par l’association, il n’en demeure pas moins qu’elle apporte une assistance partielle à 17 autres orphelins ayant dépassés l’âge de dix ans et inscrits au collège et au lycée. « La charge est tellement lourde que nous ne pouvons pas nous occuper entièrement de ceux qui dépassent la tranche de 10 ans. Nous ne pouvons que les assister momentanément pour les frais scolaires, les fournitures et quelques dons, car nous n’avons pas encore des partenaires au développement à nos côtés. Mais nous faisons un sacrifice sur fonds propres pour réaliser autant d’œuvres de compassion par un dur labeur », poursuit le président de l’association OSV-MONDE.

C’est dire que le dur labeur a permis de démarrer cette aventure il y a 5 ans, mais qui aujourd’hui a besoin que de bonnes volontés puissent se manifester pour mettre la main à la poche, afin de sauver la vie de tant d’enfants orphelins qui vivent dans une extrême pauvreté. Cet appel que lance monsieur Edoh Kodjo vous invite à se faire compter parmi les bonnes volontés de leur cahier d’or, afin que l’histoire retienne votre geste de charité tant attendu.

« Nous avons vraiment besoin de l’aide de vous tous qui avez de nos nouvelles ou aurez de nos échos. Un geste, un don que vous faites permettra de faire vivre au quotidien un orphelin, de lui permettre d’aller à l’école, de se vêtir et surtout d’avoir aussi le sourire comme les autres enfants du monde. Ne fermez pas votre cœur. Faites un tour à Gati pour se rendre compte de la réalité. La vie ne nous a pas fait de cadeau. Souvenez-vous de nous dans vos programmations et Dieu en retour se souviendra toujours et toujours de vous », conclut-il.

Alors, n’hésitez pas à ouvrir votre cœur aux orphelins pour se faire compter parmi les donateurs ou personnes ressources de l’OSV-MONDE, en contactant l’association à l’adresse suivante :
‘’ OPERATION SAUVONS LA VIE DU MONDE ’’
(OSV-MONDE)
BP 180 - Tsévié, Togo
Tel. : + 228 91 50 90 14 / 98 01 87 79 / 98 86 47 28
Email : [email protected]
Site web : www. https://osvmonde.org/

NB : En image (1 et 3), les enfants assistés par l’association OSV Monde, et le président fondateur, N’danou Edoh Kodjo (ballon en main, image 2)