Infos Togo Préparation de la Journée internationale de la femme

Option pour l’autonomisation des femmes togolaises

Publié le dimanche 22 février 2015, par

Le 8 mars de chaque année, la communauté internationale célèbre la journée internationale de la femme. En prélude à cette journée, le ministère togolais de la promotion de la femme a organisé, en collaboration avec ses partenaires, une réunion préparatoire à l’intention de tous les acteurs œuvrant dans la promotion, l’éducation et le bien-être de la femme le vendredi 20 février dernier à la salle CEDEAO à Lomé. L’objectif visé est de mobiliser tous les acteurs pour une célébration réussie de la journée mais aussi de partager des informations sur le thème national et international, de faire connaitre le programme du gouvernement en matière de la promotion de la femme et d’échanger avec les acteurs et partenaires en développement sur les activités prévues dans le cadre de cette journée pour une meilleure synergie.
En effet, la journée de 8 mars tire son origine dans les mouvements ouvriers du tournant du XXème siècle en Amérique du nord et dans toute l’Europe. Depuis lors, elle a pris une nouvelle dimension mondiale pour les femmes des pays développés, comme pour celles des pays en développement.
Ainsi pour cette année, le thème choisi à l’échelle internationale est : « Autonomisation des femmes, autonomisation de l’humanité : imagine ! ». Le Togo a retenu pour sa célébration « Autonomisation des femmes pour la prospérité du Togo ». Un thème qui, a en croire le ministre de la promotion de la femme, Dédé Ekoué, vient en soutien aux axes prioritaires nationales retenues dans la Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi (SCAPE) et la politique nationale de l’équité genre.
« Le choix porté sur ce thème est davantage justifié par deux principaux faits. D’abords, il s’accorde avec les objectifs de la stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi (SCAPE) qui reste une voie tracée par le gouvernement vers l’épanouissement des Togolais et des Togolaises. Ensuite le thème est opportun pour catalyser la mobilisation de tous les acteurs, de tous les secteurs et horizons pour qu’ensemble nous libérons et faisons croitre le potentiel physique, intellectuel, social, politique, professionnel et économique des femmes », a indiqué la ministre Dédé Ahoéfa Ekoué.
En rappel, plusieurs activités sont prévues par le ministère en charge de la Promotion de la Femme. Entre autres, un message radiotélévisé de la ministre de la Promotion de la Femme, le lancement de la journée le 3 mars prochain à Atakpamé et l’apothéose le 6 mars au Palais des congrès de Lomé avec d’autres activités prévues au plan régional et préfectoral.
Charles D., Lomé (Telegramme228)