Infos Togo

Nathaniel Olympio : « L’entreprise Mèche Amina vient de franchir la ligne rouge »

Publié le lundi 11 octobre 2021, par Gabinho

Après le duel entre la direction et grévistes, la société Mèche Amina Togo Sarl dans une lettre vendue aux employés, exige que ces derniers se mettent à genou et demandent pardon à la direction. Dépassé par l’acte de cette entreprise qui piétine les Togolais, Le président du parti des Togolais Nathaniel Olympio invite les autorités à voler au secours de leurs citoyens.
Coutumière de défrayer la chronique au Togo par ses comportements rétrogrades avec les salariés, l’entreprise Mèche Amina, un groupe international, vient de franchir la ligne rouge.
Cet acte déshumanisant et indignant, a fait réagir l’opposant qui ne digère pas les actions de cette entreprise qui soumet les employés à des indésirables.
« Suite à un conflit social, elle exige des employés de se mettre à genou et de demander pardon à la direction par une lettre rédigée par l’entreprise et vendue aux salariés. Scandaleux ! On n’est plus là dans un exercice normal entre employeur et salariés mais dans une relation de mépris caractérisé de la part d’un dépositaire de l’autorité. Une entreprise étrangère ne peut pas importer des pratiques avilissantes qui sont contraires à la culture et aux lois locales » déplore Nathaniel sur sa page Facebook
Le défenseur du peuple invite les autorités togolaises à se saisir de cette grave situation qui choque les Togolais et à prendre rapidement des mesures vigoureuses pour les protéger dans leur dignité.
Selon Nathaniel Olympio, cela n’est pas incompatible avec la quête d’investisseurs étrangers. Nous Togolais, ensemble avec les autorités nationales, devons faire comprendre aux investisseurs qui viennent mettre leurs finances au service de l’économie togolaise que le partenariat ne doit pas se faire au détriment du peuple et de sa dignité.

Severin A.