Infos Togo Usurpations foncières à Davié

Naka Gnassingbé, l’Ex-ministre Sessenou, Me Abi Tchessa, Koffi Walla, ex-DG CNSS,... cités en attendant la diligence du P.R.

Publié le jeudi 13 mai 2021, par Gabinho


Au total 162 ha de 22 collectivités sont concernés. Du moins c’est le pan du dossier (sur des appétits dévolus sur près de 3000 ha) sur lequel devra se pencher la Cour d’appel ce mercredi. Face aux collectivités se trouvent des héritiers de Gavon Yawa (elle-même décédée en 2020). Une dame à réputation polémique qui a fait soulever un tollé populaire en 2017 quand des gros bras, à sa solde, avec la bénédiction de certains haut gradés de l’armée, pour déloger des populations qui occupaient paisiblement leur lotis acquis en toute honnêteté.

Il ressort de nos investigations que le Chef de l’Etat avait pourtant demandé à ce que soit mis fin aux propensions népotiste sur fond de caution politique de dame Yawa. Mais que nenni. D’autres autorités administratives ont été emballées dans l’escarcelle de la fameuse dame qui n’avait, en toute exception, droit que sur 3ha. Pour marquer leur confiance en l’engagement du chef de l’Etat de leur faire justice, Davié a voté jusqu’à 60 % pour le quatrième mandat de Faure Gnassingbé le 22 Février dernier. Mais les 22 collectivités attendent encore à ce jour que le premier magistrat du pays les débarrasse des prédateurs et les fasse rentrer dans leur droit pour jouir paisiblement de leurs seuls héritages. Descente dans une affaire où le Chef de l’Etat va découvrir d’autres choses inédites sur ceux qui se prévalent garants des valeurs administratives contre de pauvres populations...

Lire la suite : https://fraternitenews.info/usurpations-foncieres-a-davie-naka-gnassingbe-lex-ministre-sessenou-me-abi-tchessa-koffi-walla-ex-dg-cnss-cites-en-attendant-la-diligence-du-p-r/