Infos Togo Cadre Permanent de Concertation (CPC)

Mme Adjamagbo refuse de s’emballer dans l’illusion

Publié le mercredi 26 janvier 2022, par Gabinho

Cadre Permanent de Concertation (CPC), une illusion selon la coordinatrice de la DMK, Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson qui explique l’’absence de la Dynamique à cette rencontre par le fait que préoccupations de l’heure des Togolais ne sont pas prises en considération.

En effet, la DMK (Dynamique Monseigneur Kpodzro) a manqué aux discussions du CPC malgré l’invitation reçue par des partis membres. Interrogé sur une radio de la place, concernant cette absence, la coordinatrice estime qu’il faut discuter des préoccupations de l’heure des Togolais à savoir : Le contentieux électoral, toutes les questions d’ordre social, les grands dossiers économiques, la libération des détenus politiques au lieu de faire la diversion.

A entendre la dame de fer, le régime trouve plus aisé de donner l’illusion de faire des réformes démocratiques sans s’attaquer à des sujets qui n’ont aucun impact et contribuent à leur maintien au pouvoir. Et d’ajouter , « Qu’est-ce que cela à avoir avec le déficit démocratique auquel on ne veut pas s’attaquer ? Il ne faut pas faire de la diversion ».

Pour soutenir ses arguments, Mme Adjamagbo souligne que, « Les Togolais ont une seule chose en tête aujourd’hui, c’est de retrouver des bases saines de la démocratie, c’est-à-dire que leur préoccupation est qu’on leur laisse choisir librement les dirigeants qui servent leurs intérêts. Ça, Est-ce que le gouvernement y a déjà répondu ? »

Severin A.