Infos Togo Région des Savanes

Les professionnels des médias ""armés"" pour prévenir et gérer les conflits

Publié le jeudi 24 juin 2021, par Gabinho

 
Le phénomène gradissant de l’extrémisme violent qui menace les pays de l’Afrique de l’Ouest devient inquiétant. Au rang des conséquences, la déstabilisation de la cohésion sociale. Les médias constituent des acteurs très importants qui peuvent favoriser et faciliter des changements de comportements en ce qui concerne la cohésion sociale. Leur langage a un impact positif sur la vie des auditeurs, lecteurs et téléspectateurs. Afin de bien les impliquer à mieux jouer leur rôle, Plan International Togo, Aide et Action, WiLDAF Togo et CACIT ont initié le projet « Savanes Motaog » jeunes et femmes pour la cohésion sociale dans la région des Savanes soutenu et cofinancé par l’UE et l’Agence Suédoise de Développement International (ASDI). Son objectif est de renforcer la cohésion sociale dans la région des Savanes par la promotion des droits politiques et économiques des jeunes et des femmes, le renforcement des capacités de la société civile et des institutions de l’Etat au niveau local.
Dans le cadre de la mise en œuvre dudit projet, une des stratégies est le renforcement des capacités des groupes cibles dont les jeunes filles/femmes/garçons/hommes de 15 à 35 ans, les femmes de plus de 35 ans, les OSC, les CCD/CVD, les CPPLEV, les chefferies, les collectivités locales, les organisations religieuses et les médias.
Les professionnels des médias de la région des Savanes ont donc bénéficié d’une rencontre les 22 et 23 à Dapaong, afin d’être outillés sur les techniques de prévention et de gestion des conflits et le genre. La présente activité vise le renforcement des compétences des représentants (es) des médias pour faire d’eux des acteurs favorisant la préservation de la paix.
Les représentants des médias de la région des Savanes s’approprient le projet « Savane Motaog » et apportent leur contribution pour sa réussite à travers leurs production qui vont connaître désormais un nouveau langage, celui transformateur pour accompagner les populations dans la culture et la préservation de la paix.

V.G.(T228)