Infos Togo Rapport CNAP / Le CAR n’est pas étonné

« Les participants au lieu d’avoir des avancées dans la loi électorale, ont préféré le recul des acquis démocratiques »

Publié le mardi 17 août 2021, par Gabinho

Visiblement le parti au symbole du Soleil levant a vu cette issue venir et a vite fait de claquer les portes de ce dialogue au sein de la CNAP (Concertation nationale des Acteurs Politiques).

Le Comité d’action pour le renouveau (CAR), parti de feu Yawovi Agboyibo, par un communiqué dit avoir pris connaissance des conclusions des travaux de la Concertation nationale entre les acteurs politiques (CNAP).

Et comme on pouvait le constater, le parti dit n’avoir pas été surpris des conclusions. D’après ce document signé du premier vice-président, Yendouban Kolani, ces conclusions « confirment ses inquiétudes et qui ont sous tendu en son temps, sa suspension aux travaux… ».

Explorant minutieusement les propositions le CAR trouve que « des propositions transmises au Gouvernement, il ressort que les réels sujets de préoccupation des Togolais lassés des crises sociopolitiques ont été occultées. Tout porte à croire que cette concertation des initiés avait un but inavoué autre que l’organisation des élections apaisées, équitables, transparentes et acceptables par tous ». Il en vient à la conclusion selon laquelle, « les participants au lieu d’avoir des avancées dans la loi électorale, ont préféré le recul des acquis démocratiques. Le cas de la CENI en est un exemple palpable. Ceci constitue une fois encore, une occasion ratée pour le parti au pouvoir et les participants aux travaux de la CNAP de trouver une solution durable et définitive à ces crises ».

Enfin, en appelle-t-il les gouvernants à « un sursaut patriotique » pour prendre « la mesure de la gravité de ces crises lancinantes qui perdurent et qui, à n’en point douter, constituent un frein à l’apaisement au développement ».

T228