Infos Togo 1ère édition de la "Quinzaine de la musique togolaise" pour promouvoir l’identité de la musique togolaise

Les médias mis à contribution par Togo Culture Internationale

Publié le jeudi 25 novembre 2021, par Gabinho

Du 26 novembre au 10 décembre 2021, les médias ne joueront que la musique togolaise sur toute l’étendue du territoire. Le lancement officiel de la 1ère édition de la « Quinzaine de la musique togolaise » a été fait ce mercredi à Lomé en présence de certaines figures de la musique togolaise.

La consommation locale, c’est aussi retrouver le plaisir de ce qui vient de chez soi, mais force est de constater que la musique locale n’est pas consommée au Togo comme il se doit, ce qui fait que son identité n’est pas promue sur le plan national et international.

Soucieux de cette image de la musique du terroir comparable à une fatalité, Togo culture internationale (TCI) a décidé d’accompagner le gouvernement pour la promotion et la vulgarisation de la musique togolaise partout au Togo.

Ainsi en collaboration étroite avec l’Association des Techniciens Radio- Diffusion du Togo (ATRT), mais aussi avec la Confédération Africaine de Musique (CAFRIM) et toutes les structures musicales du Togo, TCI a mis en place cette initiative afin de célébrer et faire connaître la musique togolaise dans un premier temps, et dans un second, faire découvrir les talents et promouvoir la musique togolaise et son identité.

Un comité est déjà en place et durant les deux semaines, des émissions seront réalisées et diffusées sur les chaines de télévision et radio du Sud au Nord, sur la musique togolaises. Et au cours de ces émissions, les invités de marque à l’instar du président de CAFRIM et les vieilles gloires seront présentés sur les médias pour parler de la musique togolaise et son identité.

« C’est un projet qui permet de faire la promotion de la musique togolaise puisque la musique togolaise n’est pas très jouée sur les médias, et il est d’ailleurs soutenu par les ministères de la Culture et du Tourisme et celui du Commerce, de l’Industrie et la Consommation locale. Au Bénin, Ghana, Côte d’Ivoire, la musique locale est consommée, or au Togo la musique du terroir n’est pas assez jouée alors que la musique étrangère est plus consommée ; raison pour laquelle ce projet a été initié afin d’exciter les techniciens de médias à jouer la musique togolaise », a indiqué le président du comité d’organisation, Nicolson Tcheou, avant d’ajouter qu’il y aura des trophées aux meilleurs talents musicaux du Togo et de la diaspora.

Présent à cette rencontre, le représentant du Directeur général du Bureau Togolais des droits d’auteurs (BUTODRA), Kagna Fousseni, a salué cette initiative assuré de ce que le BUTODRA serait disponible à accompagner le projet afin que l’objectif soit atteint.

Pour l’apothéose le 10 décembre prochain, un vibrant hommage à une Diva de la musique togolaise pour honorer sa mémoire.

Severin A.