Infos Togo 08 Mars / Journée internationale de la Femme

Les femmes célébrées par la Mairie de Golfe 1

Publié le lundi 8 mars 2021, par Gabinho

Et de quelle manière ? Devenue une tradition dans le monde, le 8 mars, Journée Internationale de la Femme est célébrée pour honorer les femmes. Pour ne pas rester en marge d’une telle commémoration, l’exécutif de la Mairie de la Commune de Golfe 1 Apédomé, a rassemblé autour de lui, au Centre Communautaire de Bè, les femmes en cette période particulière à la crise sanitaire. Thème principal de cette rencontre de célébration, « Résilience de la femme en cette période de Covid-19 ».

Les femmes jouent un rôle capital dans le développement d’une nation mais aujourd’hui sont touchées par la pandémie virale. Faisant un clin d’œil à ces femmes vaillantes des marchés, des ateliers, des sociétés, boutiques et autres structures d’activités génératrices de revenu, en ce 8 Mars qui, selon la conseillère municipale, Gertrude Ativi, n’est ni seulement une journée de jouissance mais aussi une journée de revendication où la femme doit faire de sa dignité une priorité, la Commune Golfe 1, par l’entremise de la division Actions sociales, Santé-Education, a convié les femmes de la territoire communal à se constituer en une force de proposition pour l’amélioration de leur cadre de vie. Au cours de cette célébration, certaines femmes identifiées comme vulnérables ont reçu des dons (sac de riz 5kg et des emballages) de la part de la Mairie.

« Selon le rapport diagnostic Covid 19 dans notre Golfe, les femmes sont plus impactées et souffrent de cette crise sanitaire plus que les hommes, donc il y a lieu de rassembler nos consœurs pour réfléchir ensemble pour trouver un tant soit peu une porte de sortie pour les fortifier à être plus résilientes et plus confiantes en elles contre cette pandémie », a souligné la cheffe Division Actions sociales, Santé-Education, Commune Golfe 1, Nimon Mazalou.

« Il y a des personnes âgées, celles qui souffrent de cécité, des handicaps divers, il y a également des veuves qui vivent dans une précarité pas possible, donc la valeur humaine voudrait que nous les soutenions et spécialement en ce jour où la femme est à l’honneur », a expliqué Mme Nimon, pour justifier le choix des bénéficiaires de ces dons.

Présidant cette festivité, le Maire principal de la Commune de Golfe 1, Joseph Koamy Gomado, a insisté et rassuré les femmes qui sont à l’honneur, sur le fait que « l’évolution de la femme est une question qui importe beaucoup l’équipe dirigeante de la commune. J’en veux pour preuve la place réservée à la femme dans notre plan d’actions Communale de lutte contre la Covid-19 et les diverses initiatives portées par la Mairie en ce sens. Je voudrais dire que nous nous inscrivons dans cette politique du Chef de l’Etat qui consiste à confier les postes de responsabilités à vous qui êtes nos mamans. Dans les prochains jours, c’est avec plaisir que nous nommerons également des femmes à des niveaux de prise de décision ».

Ceci, avant de poursuivre, « pour ce qui concerne la journée d’aujourd’hui, je souhaiterais qu’à la fin de cette rencontre, que chaque femme prenne conscience des enjeux et défis de la résilience en cette période de la Covid-19. Cette prise de conscience vous permettra non seulement de vivre avec la maladie en observant les mesures barrières, mais également de penser à toutes initiatives pouvant permettre une bonne relance économique. Je prends à cœur vos différentes qui feront l’objet d’étude et de prise de décisions à divers niveaux ».

Severin A. / M.G (T228)