Infos Togo Assurance maladie au Togo

Les agriculteurs et les artisans, les nouvelles cibles de l’INAM

Publié le mercredi 18 février 2015, par

Comme dans plusieurs autres pays au monde, le gouvernement togolais a mis en place depuis 2011, un régime obligatoire d’assurance maladie au profit des agents de la fonction publique et assimilés. Ainsi, ce régime d’assurance maladie qui est géré par l’Institut national d’assurance maladie (INAM) veut dans sa politique d’inclusion s’orienter vers les agriculteurs et les artisans.
Le mode de fonctionnement sera le même comme chez les agents de la fonction publique. L’assurance maladie qui s’élargit prendra en charge, comme c’est le cas des fonctionnaires, en plus de l’intéressé (le souscripteur), sa femme et ses enfants. Il couvrira les frais de consultations, d’hospitalisation, de médicaments, des actes médicaux, chirurgicaux et paramédicaux, les analyses etc.…
Et c’est pour bien informer cette nouvelle cible que les premiers responsables de la structure ont effectué la semaine dernière une tournée nationale sur toute l’étendue du territoire. Occasion pour eux d’expliquer aux nouvelles cibles les modalités relatives aux adhésions et aux principes de cotisation.
« Nous ne saurions rester inactifs face aux demandes récurrentes des d’artisans, agriculteurs, travailleurs du secteur privé formel et informel. Nous devons connaître les besoins, cerner les attentes pour apporter des réponses appropriées », a expliqué Miriam Dossou, la directrice générale de l’INAM.
Charles D.