Infos Togo Aéroport de Lomé

Le trafic lourdement affecté par la Covid-19

Publié le vendredi 13 août 2021, par Gabinho

Les nouveaux chiffres présentés par le ministère des transports routier, aérien, ferroviaire relativement au trafic de passagers à l’aéroport international Gnassingbé Eyadéma (AIGE) de Lomé indiquent 459.961 en 2020 contre 916.659 en 2019, soit une baisse de près de 50% émanant de la crise sanitaire.

Depuis sa réhabilitation en 2016, l’Aéroport international Gnassingbé Eyadéma (AIGE) de Lomé sert de canal plus de 2 millions de passagers par an. Par conséquent la pandémie virale ayant engendré la fermeture des frontière, a impacté les données. Pourtant l’aéroport de Lomé demeure 2è plateforme aéroportuaire de la sous-région ouest-africaine la plus connectée aux autres capitales du continent derrière celle de la Côte d’Ivoire par rapport au classement fait l’Association des compagnies aériennes africaines (AFRAA) en 2020.

A en croire le ministère du transport aérien, cette chute drastique du trafic est due à la pandémie de Covid-19. En effet, à la suite de l’enregistrement du premier cas de Covid-19 au Togo, le gouvernement avait décidé la fermeture des frontières aériennes et par voie de conséquence, la suspension des trafics à l’AIGE. Les activités n’ont été reprises progressivement qu’à partir de juin 2020 après une difficile période où les avions sont restés cloués au sol, rapporte togofirst.com

Severin A.