Infos Togo Remplaçant d’Agbéyomé à l’Assemblée

Le MPDD « récuse » Agbagli

Publié le jeudi 18 mars 2021, par Gabinho

C’est du moins ce que l’on peut comprendre à travers une démarche précédente entreprise par le parti MPDD (Mouvement Populaire pour la Démocratie et le Développement). Une démarche qui pourrait contraindre le sieur Koffi Agbagli à ne pas siéger en lieu et place de Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo.
« Selon le vice-président du MPDD, Gérard Adja, dans un courrier adressé à l’Assemblée nationale le 2 décembre dernier informant de la démission de Kodjo, il a pris soin de signifier celui qui doit valablement le remplacer. Toutefois, il comprend la décision de la Cour Constitutionnelle. « Comme c’est une liste bloquée, la Cour a désigné M. Agbagli qu’il nous revient de faire démissionner avant que l’autre –Viagbo Jerry Mc troisième sur la liste- ne puisse aller siéger à l’assemblée nationale » », c’est ce que l’on pouvait lire dans les colonnes de nos confrères de 24heureinfo ce jour au sujet du remplacement du candidat malheureux à la présidentielle du 22 Février 2020 et qui conteste toujours les résultats.
On reprocherait à M. Agbagli d’avoir pris des distances vis-à-vis du parti et donc pas habilité à le représenter à l’Assemblée nationale.
On peut oser espérer que les choses n’aillent dans le sens voulu par le parti vu que, à l’appel de la présidente, de l’Assemblée nationale Yawa Tsègan en début de semaine, Koffi Agbagli n’aurait pas répondu présent comme ce fut le cas des trois autres collègues nouveaux remplaçants qui avaient été intégrés au cours des travaux.
T228