Infos Togo Découverte

Le jeune attaquant togolais, Inoussa Mouazim, tisse sa toile en Belgique

Publié le samedi 7 août 2021, par Gabinho

Il fut l’un des jeunes joueurs de l’écurie de l’agent FIFA et Conseiller municipal de la Commune de Golfe 5 (Aflao Gakli-Lomé), Kossi Azanlédji. Il a pour nom Mouazim Inoussa. Le jeune footballeur togolais qui a débarqué depuis quelques années déjà en Belgique, après le passage dans un centre de formation en Suisse, tisse sa toile. Et ceci au sein de différents clubs de football de son pays d’accueil mais également en dehors.

Champion avec les U21 de KWK Westhoek dans l’ACCF (Côté Flamand de la Belgique) et vainqueur du Tournoi Western Union Solidarity Football Cup, et du Tournoi Africain dans cette partie de son pays d’accueil, le jeune joueur de 22 ans, se veut un attaquant de métier. En effet, passé par le KWK Westhoek (la réserve du club de D2), puis par le Roeslare (club évoluant en première provinciale), il fourbit actuellement ses armes au Rus Givry, club de D2 ACCF, où il a déposé ses valises depuis la saison dernière. « J’ai fait une première année (avec le Rus Givry), mais la Covid a tout stoppé malheureusement. Je recommence la deuxième saison. J’ai eu des propositions de clubs de première et de deuxième divisions à Chypre, en Grèce, et d’autres pays de l’Europe mais en semble avec le Manager, Raoul Meli Foukeng, on a décidé de rester en Belgique pour scruter des propositions venant de la D1 B ou encore A », commente-t-il quand on lui pose des questions sur sa situation.

En effet, les qualités du jeune attaquant au pied droit très efficace, du haut de ses 1,85m pour 81 kg, sa vitesse, sa technique de jeu, ses dribbles, ses précisions dans les passes, sa bonne lecture de jeu, sa rigueur dans les placements, intelligence, précision et vision devant les buts adverses sont autant d’atouts qui plaident pour lui et ne laissent pas indifférents des clubs jusque hors de la Belgique, dont le passage chez les U17 de l’Inter Milan, et l’ASD Troïna (Série D italienne) qui a tenté le coup, mais les discussions n’ayant pas été concrétisées du fait des conditions proposées au joueur. En témoigne également ses 41 buts et 9 passes décisives en 21 matches qui ont aidé son ancien club le KWK Westhoek (U21) à se hisser sur le toit du championnat de la catégorie.

En tout cas, sans brûler les étapes, Inoussa Mouazim qui opte pour une progression maitrisée et assurée, pourrait bien être un atout pour la sélection nationale togolaise U23, en vue des différentes échéances futures, et ceci, en attendant le grand bain en sélection A pourquoi pas dès que cette progression se confirme avec les expériences cumulées ici et là.

T228