Infos Togo Covid-19/Lieux de culte et bars à nouveau sous scellés, interdiction des manifestations publiques…

Le Gouvernement se barricade à nouveau derrière ses mesures restrictives

Publié le vendredi 10 septembre 2021, par Gabinho

« Des mesures spécifiques feront l’objet d’annonces », c’est par ces mots que le Gouvernement prévenait les populations togolaises hier Jeudi au terme de son hebdomadaire Conseil des ministres, à la suite du point fait par le ministre de la Santé au travers d’une communication.
Et selon le compte rendu de ce Conseil des ministres, « la situation épidémiologique est alarmante et ne cesse de se dégrader ceci en raison de la présence majoritaire du variant delta dans notre pays. De plus, si le Grand Lomé reste l’épicentre de la pandémie, celle-ci n’épargne aucun district, avec des foyers présents dans des régions sanitaires de notre pays ». Il en veut pour preuve, le fait qu’ « on dénombre 15 morts supplémentaires au cours de la première semaine de septembre. La plupart des victimes sont des personnes non vaccinées ».
Et aux points 20, 21 et 22 du document, indique-t-on que « face à cette situation, le gouvernement invite chacun à se ressaisir et à faire preuve de responsabilité en respectant strictement les mesures édictées et en adhérant massivement à la campagne de vaccination en cours », « il rappelle que les personnes qui ne respecteront pas les mesures sont passibles de sanctions prévues par les textes en vigueur. A cet égard, le Gouvernement demande aux forces de sécurité de faire preuve de pédagogie et de rigueur dans l’application stricte des mesures existantes », « chaque togolais doit prendre conscience de la gravité de la situation et des sacrifices qu’elle exige. Pour sa part, le gouvernement a instruit pour que des échanges se poursuivent avec les différentes catégories socio professionnelles afin de trouver les solutions idoines pour chaque secteur d’activité ».

Et bien dans la foulée de cette communication et du Conseil des ministres, voici ce qu’a décidé le Gouvernement togolais…

Communiqué du Gouvernement
1. Face à l’inquiétante flambée de la pandémie à la Covid-19 dans notre pays, après consultation du conseil scientifique et des différents acteurs, le gouvernement tient à rappeler que toutes les mesures restrictives restent en vigueur.
2. Elles sont d’application stricte et précisées comme suit :
a. Interdiction de toutes les manifestations culturelles, sportives et politiques pour une durée d’un (1) mois à compter du 10 septembre 2021 ;
b. Interdiction de toutes les célébrations de mariages civils, religieux et traditionnels pour une durée d’un (1) mois à compter du 10 septembre 2021 ;
c. Fermeture de tous les lieux de culte pour une durée d’un (1) mois à compter du 10 septembre 2021 ;
d. Interdiction des funérailles ;
e. Demande d’autorisation auprès du préfet pour les cérémonies d’enterrement (15 personnes au maximum) ;
f. Fermeture des grands bars et des discothèques et boîtes de nuit ;
i. La liste des bars concernés fera l’objet d’un arrêté du ministre chargé des loisirs
g. Interdiction des ateliers et des réunions physiques pour une durée d’un (1) mois à compter 10 septembre 2021. Les administrations sont invitées à privilégier les réunions virtuelles, le cas échéant, assujettir l’accès à la présentation d’une preuve de vaccination ;
h. Présentation d’une preuve de vaccination pour accéder aux bâtiments administratifs ;
3. Tout contrevenant à ces mesures s’expose à des sanctions conformément aux lois et règlements en vigueur.
4. Le gouvernement invite les responsables de chaque secteur (transport ; artisanat ; commerçant et commerçantes des marchés etc) à poursuivre la concertation afin de faire respecter les mesures et, le cas échéant, définir ensemble les solutions les plus adaptées pour garantir une application stricte.
5. Il encourage la population à se faire massivement vacciner, à respecter les mesures barrières et à rester vigilante.
6. Seul ce sursaut individuel et collectif nous permettra de reprendre progressivement une vie active normale.
7. La liberté collective dépend de la responsabilité individuelle de chacun. Un ajustement des mesures sera fait selon l’impact du respect des mesures sur la courbe ascendante de la pandémie.
Fait à Lomé, le 09 septembre 2021
Le Gouvernement

A la lecture de ce communiqué, on peut dire qu’on n’est pas loin d’un retour des couvre-feux et bouclages de zone comme ce fut le cas aux premières semaines et mois de la crise sanitaire.

T228