Infos Togo Togo

Le Général veut poursuivre les auteurs de fake news sur la Covid-19 pour incitation à un danger

Publié le mardi 30 mars 2021, par Gabinho

En tout cas, il n’entend pas laisser prospérer les auteurs de fake-news par rapport à la Covid-19. Lui, c’est le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le Général Yark Damehame.

Hier lundi chez nos confrères de Kanal Fm, le membre du gouvernement togolais il a formellement formulé une mise en garde à l’endroit des auteurs de fake news sur la Covid-19, indiquant qu’il « doit avoir des poursuites judiciaires. Dire que la maladie n’existe pas, c’est inciter quelqu’un à un danger. Lorsque vous véhiculez des informations pour intoxiquer, on dirait que vous voulez le mal de celui qui vous écoute. Les auteurs des fake-news s’exposent à la rigueur de la loi ».

Et il élève ces agissements des colporteurs de fake news au rang d’acte criminel. « Il n’y a pas un pays qui est épargné de la maladie. Mais ici au Togo, on écoute des gens qui tiennent des propos qui ont tendance à faire croire que le virus est inventé par le gouvernement togolais. Simplement parce qu’on ne partage pas les mêmes idées… C’est grave, je dirais même que c’est criminel », a déploré Yark Damehame.

En fin de compte, Yark Damehame est surtout écœuré par les commentaires sur les réseaux sociaux qui tentent de faire croire que la pandémie est une invention du gouvernement togolais, et que le virus n’existe pas au Togo.
T228