Infos Togo Golfe 1 : 1ère session de l’année 2022 / Rareté des ressources financières

Le Conseil municipal à la recherche de nouvelles stratégies de mobilisation des recettes

Publié le jeudi 31 mars 2022, par Gabinho

Les ressources financières sont indispensables pour la mise en œuvre du Plan de Développement Communal déployé par la Commune de Bè Afédomé.
Pour trouver une nouvelle stratégie de mobilisation des recettes, le Conseil Communal est en session depuis ce Jeudi.
Première session de l’année, il sera question pour ce Conseil dirigé par le Maire Joseph Gomado, et ses pairs élus locaux appuyés par le Trésorier de la Commune ainsi que les responsables des services municipaux, divers autres sujets dont « le rapport de la session budgétaire 2022, et le suivi de l’exécution des décisions prises », « le rapport d’activités de l’exécutif communal du 1er trimestre 2022 (rapport moral et situation d’exécution du budget du premier trimestre 2022) », « la situation de la trésorerie », « la situation de la lutte contre le coronavirus dans la commune du Golfe 1 », « la présentation des rapports d’activités des commissions permanentes » et « le point sur les activités des organes de gestion des marchés publics et réformes sur les marchés publics ».
A l’ouverture de cette session, le Maire Gomado a témoigné sa gratitude à certaines personnalités et structures dont le Préfet de Golfe 1, le Chef canton de Bè, le Trésorier de la Commune ainsi que l’OTR, les différents partenaires et acteurs locaux dont l’accompagnement n’a pas fait défaut dans toutes les luttes et combats menés jusqu’alors par la municipalité. Occasion également pour lui de solliciter de ces derniers, une poursuite de « l’accompagnement pour relever les défis de mobilisation des ressources financières pour l’atteinte des objectifs de 2022 ».
Pour information, la Commune de Golfe 1 et d’autres sont jusqu’alors sans ristourne de l’OTR pour le compte de cette année 2022, ce qui rend un peu difficile la mise en branle des activités et actions projetées, d’où l’obligation d’aller à la recherche de recettes non fiscales (ressources substantielles additionnelles) pour se mettre en chantier.
Pour ce faire, le Conseil a souhaité la mobilisation de tous en un seul homme pour y arriver.
T228