Infos Togo

La sucrerie d’Anié sous tension

Publié le vendredi 10 septembre 2021, par Gabinho

Une affaire de redressement fiscal fait monter la tension chez les employés de la société Sino-togolaise (SINTO).
Selon les employés, la direction a payé 7 millions FCFA au titre de redressement fiscal à l’Office togolais des recettes (OTR). Non contente de débourser cette somme, elle a décidé de prélever sur leurs salaires, l’argent payé au fisc.
Ce qui rend mécontents les agents. Ils n’excluent pas d’entrer en grève pour se faire entendre.
« Nous avons contacté notre centrale syndicale qui nous a dit de ne pas accepter une telle décision », nous apprend une source. Selon la même source, la manœuvre de la direction viserait à étouffer les bruits de revendications qui se font sentir dans la société.
Le complexe sucrier a été inauguré en 1987. Il est géré par la société Sino-togolaise (SINTO). Les conditions de vie et de travail des employés sont toujours déplorables 34 ans après.
Lalettreagricole.info