Infos Togo Revendications syndicales

La STT relance son mouvement de grève de 72 heures précédée et suivie de sit-in dès lundi

Publié le vendredi 13 mars 2015, par

La Synergie des Travailleurs du Togo (STT) était en Assemblée générale hier jeudi 12 mars à Lomé. Au menu, le bilan de la grève de zèle observée mardi et jeudi, les menaces de licenciement annoncées par le gouvernement ainsi que le silence du gouvernement à leur plateforme. Ainsi, après des échanges et propositions et sur décision de la base, de nouveaux débrayages sont encore prévus dès lundi prochain. Il s’agit d’une grève de 72 heures précédée et suivie de sit-in.
En ce qui concerne la note circulaire rendue publique par le gouvernement menaçant de licenciement les travailleurs ayant suivi 10 jours de grève, la STT trouve cela illégale et la condamne. « Nous voulons dire que la note circulaire rendue publique par le gouvernement est en violation flagrante de toutes les dispositions légales qui existent dans notre pays. La constitution togolaise et les autres textes qui réglementent le monde du travail reconnaissent le droit de grève. Et il existe clairement que nul ne peut se prévaloir une quelconque menace envers les agents grévistes », a fait observer Dr Gilbert Tsolenyanu, porte-parole de la Synergie.
Et face au silence du gouvernement, la STT décide de reprendre son mouvement. « La semaine à venir nous allons observer cinq jours de manifestation. Nous avons trois jours de grève mardi, mercredi et jeudi, ceci précédé de sit-in lundi et vendredi. Nous allons dans la même période également notifié au gouvernement les différentes violations de droit des travailleurs opérées par certains ministres », a précisé Dr Tsolenyanu.
Il est aujourd’hui urgent que le gouvernement prenne la mesure de la situation pour éviter le pire et sauver l’année scolaire.
Charles D.