Infos Togo Guichet Unique

La phase Export maritime lancée

Publié le lundi 30 mars 2015, par

Faire du Port Autonome de Lomé un véritable hub de transbordement et un Port de transit pour le trafic commercial de la sous-région ouest-africaine, tel est le but des grands changements constatés ces dernières années dans le secteur portuaire. Ainsi, après le lancement de la phase une, deux et trois du Guichet unique, la phase quatre qui est « Export maritime » vient d’être lancée. Ceci pour renforcer durablement la position concurrentielle des exportateurs togolais en simplifiant les procédures et formalités d’exportation sur les marchés occidentaux de leurs produits.
Le lancement de cette phase s’inscrit dans le cadre de la poursuite du processus d’installation du guichet unique pour le commerce extérieur sur l’ensemble du territoire nationale. « Aujourd’hui, nous avons l’honneur de lancer la phase export du Guichet Unique pour le Commerce extérieur au Togo. Nous avons maintenait finalisé toute la phase import du trafic maritime au Togo avec le découpage de DL, le dépotage des conteneurs aussi bien dans la zone portuaire, nous généralisons ainsi tous les transferts dans les entrepôts de douane, nous démarrons aussi les transferts des véhicules vers le parc automobile. Aujourd’hui, l’objectif c’est de finaliser la phase maritime avec le démarrage des exports, ce trafic export à travers le guichet unique et ainsi on aura à terminer toute la phase maritime », s’est réjoui le Directeur Général de Seguce-Togo Olivier Lederer.
Cette phase se résume en plusieurs phases, selon l’expert-fonctionnel pour Seguce-Togo, Laurence Debain. « La phase export du Guichet Unique va à la fois traiter les opérations qui sont liées aux navires à l’annonce des marchandises, c’est à dire, préparer la livraison des marchandises qui vont rentrer sur le port pour charger sur le navire. On va retrouver l’ensemble des procédures à la fois la procédure de déclaration en douane, la procédure de payement du DFU, la réception de déclaration payement de marchandise par le manutentionnaire et ensuite la préparation du chargement des marchandises par le consignataire et terminer par le changement de ces marchandises par le navire, là vous avez ainsi couvert l’ensemble de toutes les procédures qui vont couvrir tourte la phase export du Guiche unique », a-t-elle indiqué.
Le secrétaire du ministère du commerce, Bamana Baroma, lançant la phase est revenu sur la portée de tous ces investissements. « Ces investissements majeurs devraient à terme permettra à notre pays de valoriser tout son potentiel en jouant pleinement le rôle de grand carrefour économique financier sous-régional », a-t-il soutenu.
Les deux dernières phases du Guichet unique sont les phases aux postes frontières et à l’aéroport.
Charles D., Lomé (T228)