Annonces

LA GIZ TOGO recrute pour ce poste...

Publié le mercredi 31 août 2022, par Gabinho

Avis de Vacance de Poste
N° AVP : 032/2022

Titre du poste : Conseiller.ère en contrôle interne des finances publiques
Qualification min. : BAC+5 ou une qualification équivalente en économie, finances, comptabilité, administration, sciences juridiques ou politiques
Organisation : GIZ au Togo
Lieu : Lomé
Classification professionnelle : Bande 4 T
Type de contrat : CDD
Début du contrat : 01.10.2022
Date de clôture de l’annonce : 15.09.2022

Arrière-plan :
La GIZ, Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit, est une entreprise de la coopération internationale pour le développement durable qui opère sur tous les continents. Elle propose des solutions d’avenir pour le développement politique, économique, écologique et social dans un monde globalisé. Dans des conditions parfois difficiles, la GIZ soutient des processus complexes de changement et de réforme. Son objectif principal est d’améliorer durablement les conditions de vie des populations dans les pays de coopération.
En 2021, le Togo est devenu un pays de partenariat pour les réformes, dans le cadre de l’initiative du G20 « Compact with Africa » de l’Allemagne. Cette forme approfondie de coopération au développement au Togo, vise de forts effets sur l’emploi et des améliorations significatives du climat d’investissement et des affaires dans le cadre d’une transformation agroindustrielle du pays. Le nouveau Programme bilatéral « Bonne gouvernance financière / Good Financial Governance (GFG) » visera à améliorer la mobilisation, la gestion et le contrôle des finances publiques. Ce Programme sera mis en œuvre à partir de 3 composantes : 1) suivi du programme de réformes du gouvernement, 2) mobilisation des recettes et gestion des risques liés au système fiscal, 3) renforcement du système de contrôle des finances publiques.
Dans le cadre de ses activités, la GIZ au Togo recrute pour le compte du Projet GFG un.e (01) Conseiller.ère pour la composante 3 « renforcement du système de contrôle des finances publiques ».

Responsabilités & tâches :
A. Domaine de responsabilité

▪ Le/la titulaire du poste sera responsable de la : Conception, planification, mise en œuvre et suivi des activités du volet : « renforcement du système de contrôle interne des finances publiques » de la composante 3 du projet. Dans ce cadre, le/la titulaire du poste a les attributions suivantes :
B. Attributions
▪ Conseils techniques et organisationnels aux Administrations d’audit et de contrôle interne des finances publiques notamment : Inspection Générale des Finances (IGF), Inspection Générale d’État (IGE), Inspection générale du Trésor (IGT), Direction Nationale du Contrôle Financier (DNCF) ; AVP 032_2022
▪ Appui-conseil aux Administration concernées pour la mise en œuvre de leurs attributions ;
▪ Appui à l’évaluation des risques des institutions soumises à l’action des administrations de contrôle des finances publiques ;
▪ Appui à la réalisation des études et analyses relatives au contrôle interne des finances publiques ;
▪ Appui à la mise en place et au fonctionnement d’un secrétariat technique du Cadre de Concertation des Organes de Contrôle des Finances Publiques ;
▪ Appui à l’élaboration, au développement et à la mise en œuvre des plans opérationnels et les activités du projet en étroite concertation avec les partenaires concernés et si pertinent le/les bureaux d’études concernés ;
▪ Rédaction de notes d’analyse des programmes, plans et missions de contrôles et évaluation de leur impact ;
▪ Echange avec les projets existants de la GIZ au Togo et dans d’autres pays, afin d’exploiter les synergies et de mettre en œuvre les meilleures pratiques ;
▪ Contribution active à la mise en place de la stratégie de mise en œuvre du projet et appui au fonctionnement du système SAR (Suivi Axé sur les Résultats).

Qualifications, compétences et expérience requises :
Qualifications

• BAC + 5 ou une qualification équivalente en économie, finances, comptabilité, administration, sciences juridiques ou politiques.
Expérience professionnelle
• Au moins huit (8) ans d’expérience dans un poste d’analyste ou de vérificateur des finances publiques ;
• Au moins trois (3) ans d’expériences dans la conduite du contrôle des finances publiques et de suivi-évaluation des données économiques d’une structure publique ;
• Expériences et connaissances des administrations chargées de la gestion ou du contrôle des finances publiques  ;
• Connaissances de base des aspects de conseils aux administrations centrales et expériences avec des organisations internationales de contrôle des finances publiques ;
• Bonne connaissance de l’utilisation des technologies de l’information et de la communication ainsi que des applications informatiques (MS Office)
• Expérience de travail préalable avec la GIZ est un atout ;
• Très bonne maitrise de la langue française, la maitrise de la langue allemande ou anglaise est un atout.
Autres connaissances, compétences supplémentaires

• Avoir la capacité de travailler de manière autonome, structurée, communication proactive et anticipée ;
• Posséder une forte capacité à travailler en équipe, compétence interculturelle et haut degré de responsabilité personnelle ;
• Prendre de l’initiative, être flexible, faire preuve d’adaptabilité et de résilience ;
• Avoir la capacité de communiquer avec les partenaires de manière confiante, engageante et courtoise ;
• Avoir la capacité de résister au stress et de coopérer dans un environnement de travail numérique ;
• Être capable d’apprendre de ses erreurs et d’élargir son point de vue.
C. Durée du contrat et lieu d’affectation
• Durée du contrat : CDD
• Lieu d’affectation : Lomé

Ligne directrice sur la soumission :
Nous vous invitons à faire parvenir votre candidature (avec comme objet du mail : AVP N°32/2022 au plus tard le 15 septembre 2022 par courrier électronique à l’adresse suivante : [email protected] Le dossier de candidature sous ce format obligatoire doit comporter une lettre de motivation et un CV en français ou en anglais avec 3 références à contacter, l’ensemble dans un seul document (en Fichier WORD ou PDF). Le dossier de candidature doit être nommé par le nom du/de la candidat/e. Les candidatures féminines et celles des personnes handicapées sont fortement encouragées. Seuls les candidats (es) présélectionnés.es seront contactés.es.