Infos Togo Coronavirus et restrictions des autorités togolaises

La France conseille à ses ressortissants de passage au Togo de quitter le pays avant le 20 Mars 2020

Publié le lundi 16 mars 2020, par Gabinho

Dans la dynamique de la lutte contre la pandémie du Coronavirus, les autorités togolaises ont prisé des restrictions ce Lundi 16 Mars 2020. Ce sont des restrictions qui vont de la suspension des liaisons aériennes à des mesures de prévention et de protection en passant par le renforcement des contrôles sanitaires aux frontières terrestres les mesures d’auto-isolement, la suppression des rassemblements, l’annulation des événements internationaux pendant 3 semaines et la suppression des missions officielles à destination des pays à haut risque et le découragement de tout déplacement vers les pays où sévit la pandémie. Par un communiqué, les autorités françaises qui par le biais de l’Ambassade de France au Togo s’adresse à ses ressortissants veut prendre des dispositions pour le respect de ses prescriptions des autorités togolaises sans pour autant porter un coup aux programmes de ces derniers. Lisez !

Communiqué de l’ambassadeur de France au Togo

La pandémie liée au coronavirus (COVID 19) a conduit les autorités togolaises à mettre en place un comité de crise présidé par le Président de la République et à décider de plusieurs mesures, ce matin, en conseil des ministres.

Suspension des liaisons aériennes
A compter du vendredi 20 mars (dernier vol jeudi) et pour une durée de deux semaines (cette durée étant susceptible d’être allongée en fonction de la situation sanitaire), les vols en provenance de pays à haut risque sont suspendus. La France fait actuellement partie, selon les critères de l’OMS, des pays à haut risque.
En conséquence, il est vivement conseillé aux Français de passage au Togo de contacter leur compagnie aérienne afin d’anticiper leur retour pour ne pas rester bloqués au Togo.
De même, les Français résidant au Togo doivent tenir compte de cette mesure avant d’envisager un déplacement en France.

Frontières terrestres
Les autorités togolaises ont décidé de renforcer les contrôles sanitaires aux frontières terrestres qui ne sont pas fermées pour ce qui concerne le Togo. Les voyageurs sont toutefois invités à se renseigner sur la position des autorités béninoises, burkinabè ou ghanéennes et notamment sur les mesures d’auto-isolement éventuellement décidées.

Mesures d’auto-isolement
A partir d’aujourd’hui, les personnes arrivant d’un pays à haut risque, dont la France, par voie aérienne (ou par voie aérienne et terrestre) doivent se placer en situation d’auto-isolement (rester à domicile avec le minimum de contacts y compris avec les membres de sa famille) pendant 14 jours et prévoir un suivi médical. Elles peuvent se signaler au Centre Médico-Social de l’ambassade ([email protected] et +228 22 23 46 77).

Suppression des rassemblements
A compter du dimanche 22 mars au soir et pour 3 semaines, les regroupements de plus de 100 personnes sont supprimés. En conséquence, la programmation de l’Institut français du Togo est adaptée.
Annulation des événements internationaux, suppression des missions officielles
A compter d’aujourd‘hui, les autorités togolaises annulent tous les événements internationaux pendant 3 semaines, suspendent toutes les missions officielles à destination des pays à haut risque et déconseillent à chacun tout déplacement vers les pays où sévit la pandémie.

Mesures de prévention et de protection
Elles rappellent les recommandations de prévention (se laver fréquemment des mains au savon ou avec une solution hydro-alcoolique, éviter les poignées de mains, les accolades et les embrassades).

Écoles et lycées
S’agissant des écoles, les autorités togolaises n’ont pas décidé, à ce stade, de leur fermeture. En conséquence, pour ce qui concerne le lycée français, ce sont les recommandations de l’OMS qui s’appliquent. Il reste donc ouvert. Mais si un cas était détecté sur un de ses sites (école ou lycée) une mesure de fermeture de ce site serait décidée.
Chacun est appelé à respecter les consignes et recommandations ci-dessus sans céder à la panique. A ce jour, un seul cas a été identifié et pris en charge au Togo.
L’ambassade de France a ouvert une cellule de réponse téléphonique, joignable au +228 22 23 46 00.
En fonction de l’évolution de la situation, des consignes actualisées seront diffusées.