Infos Togo

La CNDH joue au même tam-tam que le gouvernement

Publié le mercredi 22 septembre 2021, par Gabinho

En un trimestre ( juillet-août-septembre), la covid-19 a emporté une quatre-vingtaine de personnes. Inquiète, la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) entre dans la logique du gouvernement en exhortant le peuple à adhérer à la campagne de vaccinale car selon elle, « chaque mort de plus est un mort de trop ».
Dans son communiqué du 21 septembre 2021, la CNDH rassure ceux qui hésitent à consommer le vaccin, en soulignant que le Gouvernement est le seul garant du droit à la santé surtout en période de pandémie.
Pour cette raison, La Commission invite « en conséquence l’ensemble de la population à adhérer à la campagne de vaccination afin de parvenir à l’immunité collective qui, en plus de préserver la santé, permet de retrouver une vie sociale et économique normale ».
Elle rappelle à tous et à chacun que pour le moment, seuls la vaccination et le respect scrupuleux des mesures barrières et des autres mesures de riposte permettent de protéger sa propre santé et le droit à la santé d’autrui.
Faire le front commun contre ce fléau est une nécessité selon la CNDH qui encourage le Gouvernement à poursuivre la sensibilisation en vue d’une adhésion massive à la campagne de vaccination.

Severin A.