Nos régions Savanes

L’enseignement technique à travers le système entreprenariat pour améliorer les possibilités d’emploi

Publié le mardi 14 décembre 2021, par Gabinho

La question de l’emploi pour les jeunes celle de lutte contre la pauvreté au Togo demeurent le souci de l’Etat togolais qui continue de créer des opportunités afin d’assoir une base de possibilité d’emplois pour tous à travers l’entreprenariat.
Le secteur enseignement technique et de la formation professionnelle est le secteur gros porteur pour sauver l’avenir de la jeunesse en auto-emploi.
Le Gouvernement de la République Togolaise, à travers le Programme de Formation Technique et Professionnelle et Emploi des Jeunes (PAFPE) vient encore au secours des apprenants dans les lycées, collèges et centres techniques et de formation professionnelle. Le promoteur dudit programme est le Ministère délégué chargé de l’Enseignement Technique et de l’Artisanat (META) et a délégué la mise en œuvre du programme au Fonds National d’Apprentissage, de Formation et de Perfectionnement Professionnels (FNAFPP) comme Agence d’exécution. Le PAFPE est financé par la Coopération financière Allemande à travers la KFW (Banque de Développement Allemande).
L’objectif principal du financement est de contribuer à l’amélioration des possibilités de formation technique et professionnelle et de revenus dans les pôles régionaux de croissances sélectionnés, regroupés autour des localités suivantes : Tsévié, Notsè, Agou, Kpélé-Govié, Kpalimé, Atakpamé, Anié, Sokodé, Tchamba, Kara, Niamtougou, Kanté, Gando, Mango et Dapaong,
De façon spécifique, le financement vise la création des conditions favorables pour améliorer la qualité et l’accès à la formation technique et professionnelle.
Dans la région des Savanes, ils sont environ une quarantaine à bénéficier de cette session de formation des formateurs en entreprenariat et technologie appliquée.
Le changement de mentalité, l’orientation des apprenants dès leur entrée dans le centre conventionné, l’accompagnement des jeunes entrepreneurs ou des entrepreneurs installés, le coaching pour l’élaboration et l’expérimentation avec des plans d’affaires, l’intégration de notions d’entrepreneuriat dans les curricula, le partage d’échanges avec les entrepreneurs, etc. sont quelques-uns des résultats attendus de la présente formation lancée ce 13 décembre à Dapaong par le coordinateur du PAFPE, M. FONGBEMI Rodrigue Dodji. Les collèges bénéficiaires dans la région des Savanes sont le CRETFP-Dapaong, le LETP Mango et le CFTP Gando.
V.G.(T228)