Actualités Hausse du prix du gaz butane

L’ATC et la LCT élèvent de vives protestations

Publié le mardi 16 août 2022, par Gabinho

En conférence de presse à Lomé le 15 août 2022, l’Association Togolaise des Consommateurs (ATC) et la Ligue des Consommateurs du Togo (LCT) ont exprimé leur regret et leur condamnation quant à la hausse alarmante des prix du kilogramme du gaz butane qui étouffe la vie des consommateurs.
Prenant la défense des consommateurs dans ce contexte de vie chère, l’ATC et la LCT se sont prononcées conjointement dans une déclaration liminaire en s’opposant fermement à cette augmentation similaire à un poignard dans le dos du peuple déjà exposé à la précarité.
« En cette période de vie chère, il est regrettable de constater que le gouvernement cautionne la révision à la hausse d’un produit de grande consommation comme le gaz. Cette révision à la hausse foule au pied tous les engagements pris par notre pays en matière de la protection de l’environnement devant les institutions internationales et aux différentes Conférences des Parties sur le Climat (COP) », ont-elles soulevé.
L’ATC et la LCT condamnent "cette augmentation inopportune du prix du gaz qui n’a pas suivi la procédure officielle pratiquée par le gouvernement en ce qui concerne l’application du prix des produits pétroliers dont le gaz butane.”
N’ayant pas fait l’objet de discussions préalable entre gouvernement et les organisations des consommateurs, cette augmentation à la double ne peut que provoquer mécontentement de la part de ces organisations.
« D’habitude, c’est un arrêté interministériel qui fixe le prix du kilogramme de gaz. Malheureusement ça a été une décision prise sur la base d’un échange de correspondances entre le ministre en charge du Commerce et une société distributrice. D’abord nous dénonçons le fait que ça n’a pas respecté la procédure normale », a souligné Dr Emmanuel Sogadji, le Président de la LCT.
Severin A.