Infos Togo “NOUS DEVONS DESORMAIS FAIRE PEUR AUX TOGOLAIS…”

Kofi Yamgnane : « Dans tout autre pays, la Première Ministre aurait été virée sur-le-champ »

Publié le mardi 21 septembre 2021, par Gabinho

Il réagit aux propos du Premier ministre Victoire Tomégah-Dogbé devant les parlementaires lors de la demande de prorogation de l’état d’urgence… Lisez

Le Togo, un pays vraiment pas comme les autres
“NOUS DEVONS DESORMAIS FAIRE PEUR AUX TOGOLAIS…”

Cette phrase très intelligente est de la bouche de Madame Victoire Tomégah DOGBE, Première Ministre togolaise.
C’était devant les “députés” togolais réunis en séance plénière mardi 14 septembre 2021.
Devant cette assemblée de députés nommés par le pouvoir et non pas élus comme partout ailleurs, tout comme le Président de la République lui-même, cet appel lancé par l’exécutif a instantanément reçu l’écho attendu : les militaires se sont déployés dans le campus universitaire de Lomé, pas seulement pour faire peur aux étudiants, mais bien pour les mater et ainsi écraser toute velléité de contestation. D’ailleurs, prétextant le COVID−19, le couvre-feu décrété depuis plus d’un an et reconduit sine die ce même mardi, a pour objectif de créer la peur au sein des populations.
A l’adresse des étudiants, le message du pouvoir est très clair : Vous n’avez pas de places dans les amphis ? Assoyez-vous par terre !
Vous manquez de vaccins anti-covid ? Adhérez d’abord au RPT∕UNIR ! Ah !
Le Togo, un pays décidément pas comme les autres : dans tout autre pays, la Première Ministre aurait été virée sur-le-champ pour une telle déclaration. Mais au Togo, elle a été applaudie, ovationnée par une assemblée de députés-fantoches, des béni-oui-oui d’une chambre aussi monocolore que monocorde !
Pauvre Togo !
Pour le Mouvement SURSAUT TOGO
Le Président Kofi YAMGNANE