Infos Togo Protection sociale pour l’inclusion sociale et le bien-être des Togolais

INSP !R-Togo et partenaires au bilan, veulent voir clair dedans !

Publié le vendredi 9 juillet 2021, par Gabinho

« Le Togo au cœur des initiatives de protection sociale pour l’inclusion sociale et le bien - être de tous les citoyens », c’est le thème général d’un séminaire d’INSP !R-Togo (International Network for Social Protection Rights of Togo), qui a réuni durant deux jours (08 et 09 Juillet 2021) à Lomé les premiers responsables, points focaux des organisations membres, représentants de l’INAM et du Ministère du Développement à la Base, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes.

Points forts de ces travaux qui ont permis de dresser « un bilan de la mise en œuvre des politiques de protection sociale » notamment « les socles de protection sociale, l’assurance maladie universelle, la sécurité sociale ; défis et perspectives » au Togo, ce sont les deux grandes communications qui ont meublé les échanges. Il s’agit de la communication sur « le bilan de la mise en œuvre des politiques de protection sociale  » au travers des « documents de politiques et de stratégies élaborés et mise en œuvre », « les initiatives d’assurance maladie, de socles et de filets sociaux mis en place » et « les résultats atteints ; Les enjeux, défis et perspectives  » et ensuite de celle sur « La CNSS : Enjeux, défis et perspectives » qui ont vu les séminaristes se plancher sur « La CNSS et ses prestations », « l’importance et de la nécessité de s’immatriculer à la CNSS » et enfin, « les innovations et les évolutions depuis trois ans  ».

Evoquant ces innovations au terme des travaux, le désormais Point focal INSP !R-Togo (Autrefois, Réseau national multiacteurs de protection sociale), Niwa Soulima, a reconnu que « le gouvernement, que ce soit dans le PND (Plan national de développement 2018 - 2022) comme dans la feuille de route du gouvernement 2020-2025, il y a plusieurs initiatives de protection sociale », avant de poursuivre, « le réseau a voulu prendre connaissance de ce qui a été mis dans ces initiatives de protection sociale mais également savoir ce que l’Etat a pu faire jusqu’au jour d’aujourd’hui, et les orientations que l’Etat se donne pour les années à venir pour que nous puissions aussi développer nos actions en tenant compte ce que le gouvernement a prévu ».

Entre autres initiatives, il a cité « l’assurance maladie gérée par l’INAM, la sécurité sociale gérée par la CNSS et la Caisse de retraite, les filets sociaux, des initiatives de prise en charge gratuite de certaines maladies comme la tuberculose, le VIH, et autres, le FNFI, le Novissi, les cantines scolaires  » comme des « initiatives de protection sociale au Togo qui sont en train d’être menées » et qui ont été parcouru au cours des deux jours de travaux, soutenus financièrement par WSM (We Social Movement) de Belgique. Ceci, avec pour objectif de « se rendre compte de ce qui se fait  ». Toutefois, constatent et regrettent Niwa Soulima et les participants à ce séminaire, « c’est que ces initiatives sont menées ici et là par différents acteurs et la coordination vraiment est difficile à percevoir. C’est donc un problème que l’Etat doit devoir résoudre pour que nous acteurs de la société civile sachions qui fait quoi et à qui s’adresser pour nos actions de plaidoyer en faveur des bénéficiaires pour qu’ils puissent être satisfaits  ».

Une des principales recommandations de cette assise, c’est, d’après le point focal, « que les initiatives puissent être suffisamment coordonnées pour qu’on soit sûr qu’elles s’inscrivent dans la vision unique que le gouvernement donne aux initiatives de protection sociale et qu’on puisse impliquer les mouvements sociaux que nous puissions apporter nos contributions et porter les besoins réels de nos bénéficiaires qui doivent être intégrés dans ce qui est fait  ».

T228

……………………………… ……………………………….
NOTE DE CADRAGE ARTICLE POUR DOSSIER DE PRESSE
Du 08 au 09 Juillet 2021 se sont déroulés dans la salle de conférence de l’OCDI au CESAL, ancien petit séminaire de Tokoin (Lomé) un séminaire atelier bilan de la mise en œuvre des politiques de protection sociale notamment les socles de protection sociale, l’assurance maladie universelle, la sécurité sociale ; défis et perspectives avec le soutien financier de We Social Movements (WSM) de la Belgique.
Ce séminaire atelier a regroupé 24 participants (05 femmes et 06 jeunes) dont 21 premiers responsables et points focaux des organisations membres d’INSP !R-Togo, 02 représentants de l’INAM et 01 représentant du Ministère du Développement à la Base, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, et a porté sur le thème : « le Togo au cœur des initiatives de protection sociale pour l’inclusion sociale et le bien-être de tous les citoyens . »
L’objectif général est de faire le bilan de la mise en œuvre des politiques de protection sociale au Togo :
Spécifiquement, il s’agit de :
-  faire le bilan des initiatives de protection sociale (Documents de politiques et de stratégies) mise en œuvre ;
-  mettre en évidence les initiatives d’assurance maladie, de socles et de filets sociaux ;
-  relever les résultats atteints,
-  mettre en évidence les enjeux, défis et perspectives ;
-  amener les participants à connaître la CNSS et ses prestations,
-  amener les participants à prendre conscience de l’importance et de la nécessité de s’immatriculer à la CNSS,
-  amener les participants à découvrir les innovations et les évolutions depuis trois ans.
Le Contenu a porté sur différents thèmes qui sont :
 Un bilan de la mise en œuvre des politiques de protection sociale :

 La CNSS : Enjeux, défis et perspectives
Ces activités se sont déroulées sous la direction de la coordination d’INSP !R-Togo.