Infos Togo Sport

En course vers une nouvelle fédération sportive

Publié le jeudi 28 janvier 2021, par Gabinho

La très prochaine fédération sportive que va enregistrer le Togo est sans nul doute celle de la « course piétonne à voile ». Avec plein d’atouts pour ses pratiquants, la nouvelle discipline a été lancée samedi par le ministère des Sports.

Seule la présente génération ne pourra reconnaitre ce jeu tant pratiqué dans l’enfance avec gaieté. On organisait une course avec un pagne noué à la hanche. En pleine course, le vent souffle donc dans le pagne, procurant beaucoup de plaisir. A l’époque, être le premier à arriver était l’objectif sans savoir que l’on manifestait ainsi la capacité de notre corps à tirer la force contraire occasionnée par le vent avec le ballon formé par le pagne derrière nous.

Tout le système est désormais réglementé aujourd’hui pour lui donner une valeur internationale par les instances compétentes. C’est un travail commencé depuis 2008 par la Fondation DI VALGO JEZZ.

Toutes les tranches d’âge pourront pratiquer ce sport et sur les différentes distances qui sont les 50m, 100m, 200m, 400m et 1000m. homme ou femme, toutes les personnes physiques peuvent s’y intéresser comme les benjamins (10-13ans), les minimes (14-15ans), les cadets (16-17ans), les juniors (18-19aans), les seniors (20 ans et plus) et les vétérans (35ans et plus).

« Cette course a la même image que la course marathonienne, à la différence qu’ici, les coureurs portent une voile. C’est un exercice qui était pratiqués jadis par la plupart des enfants dans les milieux ruraux et citadins, et était conçu comme un moyen de distraction pour les enfants. Mais de nos jours, il est tombé en désuétude voire inexistant. C’est dans l’idée de donner une licence officielle à ce jeu que la fondation DI VALGO JEZZ se donne le plaisir et la tâche de promouvoir ce jeu auquel elle a donné un nom », a déclaré Jean-Pierre BOKO, président de la fondation.

A court et à long terme, des objectifs sont définis pour la jeune discipline sportive et des actions sont bien planifiées pour atteindre tous les objectifs.

Par exemple, la course piétonne à voile doit être vulgarisée dans toutes les régions du pays afin d’être une discipline sportive intégrée dans le programme des disciplines sportives enseignées et pratiquées par les élèves et étudiants.

Partant d’une fédération nationale au Togo, des fédérations nationales des autres pays du monde de cette discipline devront en être issues afin de faire reconnaitre la discipline au plan international par le comité international olympique (CIO).

« Nous sommes conscients que le chemin que nous avons emprunté ne sera pas rose et que le chantier est vaste. Il y aura des difficultés et des obstacles ; mais, notre détermination est si forte que ces éventuels obstacles, au lieu de nous déstabiliser, nous serviront de pierre pour bâtir notre édifice », a souligné M. BOKO.

Le gouvernement, par l’entremise de la direction des sports, salue cette détermination de la jeunesse à faire valoir le made in Togo.

En lançant donc cette nouvelle discipline, les autorités ont pris l’engagement de faire aboutir le processus qui vient de commencer. Les prochains jeux africains d’Accra 2023 devront être la première sortie officielle de la course piétonne à voile initiée par le Togo.