Infos Togo Présidentielle de 2020 / Vérité des urnes au Togo

Du coller-serrer entre Sébastien Nadot et la DMK

Publié le vendredi 19 février 2021, par Gabinho

Toujours dans la lutte pour l’alternance, la Coordination internationale de la Dynamique Mgr Kpodzro (CIDMK) qui ne cesse de réclamer la victoire de son candidat Dr Agbéyomé Kodjo, se joint aux sorties faites par le député français de la Haute Garonne, l’honorable Sébastien Nadot pour dénoncer le coup d’état électoral et veut un rétablissement de la vérité des urnes relativement à la présidentielle du 22 février 2020.

COMMUNIQUE DE PRESSE DU 18 FEVRIER 2021 DE LA COORDINATION INTERNATIONALE DE LA DYNAMIQUE MONSEIGNEUR KPODZRO (CIDMK)

TOGO : LE DROIT INTERNATIONAL CONFORTE LE RETABLISSEMENT DE LA VERITE DES URNES

La Coordination internationale de la Dynamique Monseigneur Kpodzro (CIDMK) salue les différentes initiatives visant au rétablissement de la vérité des urnes de l’élection présidentielle du 22 février 2020 au Togo entreprises par M. Sébastien NADOT, député français de la Haute Garonne, membre de la Commission des affaires étrangères et Président du Groupe d’amitié France-Québec.

Se fondant sur le droit international et les accords ACP-UE de Cotonou, M. Sébastien Nadot tout en dénonçant le coup d’état électoral, la falsification de la signature du Chef de l’État et des sceaux de la République française, la violence militaire et les violations des droits humains au Togo, en appelle à un démenti formel du Président Macron du message apocryphe de félicitations de la France à Faure Gnassingbé. Une posture étayée par l’absence de preuves diplomatiques irréfutables et qui en dit long sur les conséquences des actes délictueux dont le Président sortant est présumé coupable au regard du droit international.

Les sorties de M. Sébastien Nadot confirment la gravité des révélations de la DMK sur les manœuvres dolosives du pouvoir sortant relativement aux faux messages de félicitations diffusés par le journaliste de Radio France Internationale (RFI), Pierre Firton, et qui concernent également l’Allemagne et l’Union européenne.

Quasiment un an après la révolution électorale et pacifique du 22 février 2020, la vérité des faits vient de l’international confondre le pouvoir sortant et ses suppôts quant à la cuisante défaite du Président sortant qui tente de se maintenir au pouvoir contre la volonté du Souverain Peuple togolais.

Le triple coup d’état électoral, militaire et judiciaire grevé d’un scandale diplomatique manifeste déshonore toutes les institutions de la République, et requiert de la Nation togolaise tout entière un sursaut républicain après toutes les manœuvres politiciennes visant à faire abstraction de la sacralité du vote des Togolais et mettre sous éteignoir la DMK.

La DMK estime que ce scandale diplomatique qui s’apparente à un gangstérisme d’État constitue un précédent grave qui défie les accords de Cotonou, et que l’éthique requiert que les institutions des Républiques française et allemande ainsi que celles de l’Union européenne ne fassent l’économie de quelques dénonciations officielles et actions visant la sanction des auteurs d’une telle forfaiture.

Faut-il le rappeler, l’ensemble du processus électoral s’est déroulé en violation des principes fondamentaux démocratiques de transparence, d’honnêteté et d’équité édictés par les conventions internationales des Nations Unies, de l’Union Africaine et de la CEDEAO, conventions auxquelles le Togo est pourtant partie prenante !

Fort de ce qui précède, la DMK en appelle à la mobilisation de toutes les formations politiques de l’opposition républicaine, de la société civile, des forces vives de la Nation de même que des forces de défense et de sécurité pour le respect de la République et le rétablissement de la vérité des urnes relativement à la présidentielle du 22 février 2020.

La CIDMK rassure toutes les filles et tous les fils du Togo tout entier de même que nos partenaires en développement que la gouvernance du Président démocratiquement élu, SE Dr Gabriel Agbéyomé Messan Kodjo, sera éthique et vertueuse, plurielle et inclusive, structurée par le triptyque Transition-Constituante-Refondation.

La CIDMK remercie infiniment tous les Amis du Togo qui œuvrent sans relâche pour le transfert pacifique du pouvoir au véritable vainqueur de la présidentielle du 22 février 2020.

La CIDMK adresse ses vives félicitations au Peuple togolais et à la diaspora pour leur engagement résolu en faveur de la lutte citoyenne et patriotique de Libération nationale de la Terre de nos Aïeux.

PATRIOTES DE TOUS HORIZONS, EN AVANT DANS LE TRAIN DE L’AMOUR, LA VERITE, LA LIBERTE AFIN QUE RENAISSE LE TOGO !

Dr Edem Atsou Kwasi

Coordinateur international