Infos Togo Société

Deux jeunes hommes abattus : voici les faits

Publié le mardi 1er mars 2022, par Gabinho

La sortie de ces deux jeunes aura été la toute dernière pour eux, puisqu’ils ne reviendront plus jamais de leur opération de cambriolage. Pour s’être mis dans des échanges de coups de feu avec la gendarmerie nationale qui les a surpris, ils ont été dépassés et mortellement atteints par les balles des forces de défense et de sécurité (FDS).

Communique du ministre de la sécurité et de la protection civile

Dans la nuit du 27 février au 28 février 2022, une patrouille de la gendarmerie nationale a neutralisé deux individus non encore identifiés alors qu’ils tentaient de cambrioler un domicile sis à Attiégou-Sokpanou (préfecture du Golfe).

En effet, aux environs de 2h, deux individus se sont introduits par effraction dans une maison d’habitation qu’ils ont tenté de cambrioler.

Réveillé par un faisceau lumineux provenant d’une lampe torche et le bruit des deux individus, le propriétaire des lieux, après s’être barricadé avec sa famille dans sa chambre, a alerté la gendarmerie nationale en lui donnant la géolocalisation de son domicile.

Dépêchée sur les lieux, la patrouille a réussi à neutraliser les deux malfrats après échanges de feux.

Au total, un pistolet de fabrication artisanale, des cartouches de 12mm, un burin, un tourne-vice, une paire de ciseaux, une lampe torche et autres objets contendants ont été retrouvés sur eux.

Le ministre de la sécurité et de la protection civile salue le courage et la réaction de ce concitoyen, et félicite en outre les éléments de la gendarmerie nationale pour leur promptitude.

Il invite par ailleurs l’ensemble de la population togolaise à rester vigilante et à renforcer davantage la collaboration avec les forces de défense et de sécurité.

Fait à Lomé, le 28 février 2022
Le ministre de la sécurité et de la protection civile
Le Gal Damehame YARK.