Infos Togo Togo - Elections régionales à venir

Détia à la remobilisation de la Centrale

Publié le mardi 23 novembre 2021, par Gabinho

En prélude aux élections régionales, une délégation de responsables de l’Union des Forces de Changement (UFC, opposition), conduite par les députés Séna Alipui, Komi Agbanou, et quelques cadres du parti, a entrepris une tournée dans la région centrale du 19 au 21 novembre 2021.

Cette tournée de 3 jours initiée par le député Sena Alipui, est destinée à remobiliser les bases fédérales de l’UFC avant les prochaines élections. Raison pour laquelle les responsables ont restitué les activités parlementaires aux membres des bureaux fédéraux lors des échanges à Sokodé, à Djarkpenga, à Bassar, à Tchamba, à Soutouboua et à Blitta.

Toutefois, les activités parlementaires restituées aux participants sont en cohérence avec 5 lois adoptées sur les soixante textes votés à l’Assemblée Nationale. En effet, le cinquième porte sur la déclaration des biens et des avoirs, visant à améliorer la bonne gouvernance et à lutter contre la corruption.

Selon Séna Alipui, troisième vice-président de l’Assemblée nationale, le parti a traversé des moments sombres qui l’ont rendu boiteux dans sa marche pour l’alternance, et maintenant, il est très grand temps que les bases fédérales soient en place, mais également prêtes pour le prochain processus électoral.

Cependant, le grand défi à relever concerne une remobilisation effective susceptible de projeter le parti de Gilchrist Olympio vers la gloire.

« Il y a un travail de remobilisation qui doit se faire et que nous avons entamé. Nous ne nous arrêterons pas, nous allons continuer, donner un second souffle à notre parti, avec une approche plus policée, de dialogue, de compromis, pour faire avancer le Togo. Le Togo d’abord. Moins de clivages politiques et de divisions », a ajouté le député.

Le parti de Gilchrist Olympio qui a perdu son influence d’antan, se lance dans un nouveau dynamisme aboutissant au changement.
Severin A.