Nos régions Savanes

Des agents des communes à l’école du développement culturel et touristique

Publié le mardi 27 juillet 2021, par Gabinho

Au Togo, le gouvernement s’est engagé depuis 1998 avec le processus de démocratisation, un certain nombre de réformes relatives à la gouvernance locale. Ces réformes ont conduit à l’adoption en mars 2007 de la loi portant décentralisation et liberté locale qui sera modifiée en janvier 2018 pour tenir comptes des nouvelles dispositions de la loi n°2017-008 du 29 janvier 2017 portant création de nouvelles communes.
S’agissant de la loi de 2007, modifiée en juin 2019 , elle concède aux administrations locales, l’élaboration et la mise en œuvre de politiques de développement des communes, y compris les questions culturelles.
Au Togo, les compétences des communes sur le plan touristique et culturel concernent essentiellement la création, gestion et entretien des salles de spectacles et des parcs d’attraction, la création et la gestion des centres communautaires, l’organisation des manifestations culturelles ; la promotion de la culture et de la sauvegarde du patrimoine local ainsi que la promotion du tourisme et l’aménagement des sites touristiques d’intérêt local.
Pour y parvenir, les communes dont les structures administratives et techniques sont mises en place il y a à peine six mois, doivent être suffisamment outillés car beaucoup de ces communes manquent de ressources humaines qualifiées pouvant les permettre de remplir convenablement ce rôle et aussi la majorité ne disposent pas de service chargé de la promotion culturelle et touristique car le budget alloué n’existe pas. Du coup, les riches potentialités dans les domaines ne sont pas exploitées ou sont peu exploitées alors qu’une exploitation bien organisée contribuerait à la création des emplois et des revenus pour les jeunes et femmes.
Pour relever le défis, il faut renforcer les capacités des agents des communes du Togo dans le domaine ; les agents des communes de la région sont à cette école à Dapaong pour acquérir des connaissances managériales en vue d’assoir une bonne politique de promotion touristique et culturelle dans leurs organisations communales. Ce qui va favoriser l’exploitation des ressources touristiques et culturelles locales. Une initiative de l’institut régional d’enseignement supérieur et de recherche en développement culturel (IRES-RDEC) avec le soutien du gouvernement togolais et de l’UNESCO.
V.G.(T228)