Infos Togo Match Sémassi-Sony Ela Nguema (1-0) / Réactions

Bana Tchanilé, coach Sémassi : « Nous n’avons pas convaincu mais nous avons vaincu »

Publié le lundi 2 mars 2015, par

Simon Alain, coach adjoint de Sony Ela Nguema : « Le jeu produit par les deux équipes, c’est extraordinaire mais les arbitres ont faussé le match »
« Je suis tellement déçu par les arbitres. Mais pour le jeu produit par les deux équipes, c’est extraordinaire mais les arbitres ont faussé le match. Nous sommes une équipe actuellement en reconstruction. L’équipe est encore un peu jeune et il y a eu une petite naïveté à la fin du match. Au match aller, nous avons mené avant de prendre le but d’égalisation en fin de match. Ainsi, nous, on se disait de venir faire mieux à Lomé. Mais déjà avant notre arrivée, il y a des médias qui se disaient que nous on devait prendre 4 buts à 0 comme en 1980. Le football a tellement évolué. Mais le meilleur a gagné.
Toutes les fautes de l’équipe adverse étaient toujours à l’entrée de la surface de réparation alors que nous c’est en milieu de terrain. Ce qui ne nous permet pas d’organiser le jeu. Toutefois, il faut reconnaitre que Sémassi est une très bonne équipe. Nous avons eu aussi un autre problème, c’est que ce match est notre deuxième match depuis plus de sept mois de suspension du championnat. Aussi, nous avons eu six absences qui nous ont coûté chères ».

Bana Tchanilé, coach Sémassi : « Nous n’avons pas convaincu mais nous avons vaincu »

« Sur le plan animation, on savait que l’adversaire allait avoir le dessus. Parce que, il faut connaitre ses forces et ses faiblesses et utiliser sa force pour contenir l’adversaire et améliorer ses faiblesses pour aussi le contenir. Mais consciencieusement, l’équipe de Malabo est bien en place. C’est une équipe qui joue régulièrement sur de très bonnes pelouses. Donc cette équipe a la possibilité de soutirer la balle, d’être plus technique que notre équipe qui n’a pas l’habitude de jouer sur du gazon synthétique. Néanmoins, nous avons quand même pu défendre l’avantage que nous avons eu à Malabo et en fin de compte, nous avons gagné le match. Certes, nous n’avons pas convaincu mais nous avons vaincu. Nous sommes en éliminatoires, nous ne sommes pas en championnat où il faut bien jouer et gagner ses matches et à la fin du championnat avoir la meilleure équipe. Ici, nous sommes en coupe, nous sommes en éliminatoires directes où il faut uniquement gagner pour être présent dans le futur ».