Infos Togo Golfe 1 / Redynamisation

ASFOSA se dote de textes juridiques et projette un congrès électif dans un futur très proche

Publié le samedi 17 septembre 2022, par Gabinho

Le 26 novembre 2021 quand, suite au retrait du président d’alors d’ASFOSA, Amouzou Tètè, le Maire de la Commune de Golfe 1, Joseph Gomado et autres prenaient la tête d’un Comité dit de redynamisation, il leur a été assigné deux objectifs principaux, à savoir, l’élaboration des textes juridiques en vue d’un congrès statutaire et ensuite, la tenue d’un congrès électif pour doter l’équipe chère aux natifs Bè d’un Comité exécutif élu.

Visiblement, le premier de ces objectifs est en passe d’être atteint. Puisque, ce Samedi 17 Septembre 2022, soit à quelques huit semaines des 12 mois à eux alloués pour s’exécuter, ce comité de redynamisation a réuni à Lomé, les membres de ce club omnisport et identitaire du peuple Bè, en un Congrès statutaire pour discuter de ces textes et les adopter.

A entendre le président du Comité de redynamisation, à l’ouverture des travaux, il s’agit de « Textes juridiques, qui mettent en exergue les axes techniques et financiers qui vont conduire l’équipe vers des victoires », et l’on peut se dire que c’est un premier objectif qui est atteint. Aussi, a-t-il poursuivi, « dans ce texte, on y retrouve l’organisation, la structuration de l’équipe. ASFOSA, c’est un club omnisport, il y a des orientations au niveau de la FTF que nous avons suivi, l’aspect technique, mobilisation de ressources financières, car, une équipe sans ressource est vouée à l’échec. Il y a aussi « comment le bureau doit fonctionner… ». Ce sont donc les premières informations que M. Gomado, a tenu à faire passer sur le contenu de ces textes qui certainement au terme de ce congrès statutaire vont régir désormais les actions de l’ASFOSA.

Si d’aucuns peuvent craindre le fait que le Comité de redynamisation ne soit pas dans le délai à lui assigné pour atteindre les deux objectifs, le premier étant atteint et en bon légaliste, son président rassure, « nous allons tout faire pour mettre en place ce bureau exécutif, après ce congrès statutaire. Nous allons rester dans le temps imparti au comité de redynamisation ».

Cette assurance formulée, il faut espérer dans les jours et semaines qui viennent que le club ASFOSA aille à un congrès électif pour se doter d’un comité exécutif élu, pour se relancer dans la reconquête de sa place au sein du landernau sportif togolais, mieux, africain.

T228