Infos Togo Santé / Missions médico-chirurgicales

AIMES-AFRIQUE reprend du service au grand bonheur des populations rurales démunies

Publié le mercredi 24 mars 2021, par Gabinho

Ils attendaient impatiemment ce moment depuis déjà un an. Eh bien c’est désormais chose faite et ces patients peuvent se voir soulager de leurs difficultés, avec la reprise des missions médico-chirurgicales de l’ONG AIMES-AFRIQUE (Association Internationale des Médecins pour la promotion de l’Education et la Santé en Afrique) de Dr Michel Kodom.

D’après des informations reçues près des responsables de cette structure en faveur de qui ses nombreuses actions ici et là en faveur du mieux-être des populations togolaises et africaines plaident largement, après an d’inaction, du fait de la pandémie de la Covid-19, ils ont fait leur rentrée ce mardi 23 Mars 2021 par la reprise de ses missions médico-chirurgicales dans le cadre du Projet “SANTE ET ESPOIR POUS TOUS” appuyé par l’Union européenne, à partir de la préfecture de la Kozah.

Il s’agit d’une phase chirurgicale commencée au CHR Kara Tomdè qui s’ouvre suite à la phase des consultations médicales qui se sont déroulées dans 15 cantons.
Des explications de Dr Kodom et de ses collaborateurs, « L’objectif de cette première mission après un an de pause forcée est d’opérer gratuitement environ 150 patients démunis. Les objectifs (250 à 300 patients à opérer) sont revus à la baisse compte tenu des mesures restrictives dues à la COVID-19 ».

Et les précédentes missions en faveur des populations rurales démunies, celle-ci ne déroge pas à la tradition de partage de connaissance. Ainsi, en marge de la mission médico-chirurgicale (consultations et opérations chirurgicales), ce fut une formation qui est dispensée en faveur des Praticiens de la Médecine Traditionnelle (PMT) et une sensibilisation du personnel de santé et administratif du Centre Hospitalier Régional (CHR) qui accueille la phase chirurgicale. Il en sera indique-t-on également le cas dans les autres régions du Togo dont la Région Centrale qui auront à accueillir cette mission des médecins chirurgiens de AIMES-AFRIQUE.

A L’Agenda de la mission, il est prévu qu’ils posent, après Kara, leurs baluchons, dans la région centrale et précisément à Sotouboua pour une seconde mission où près de 150 patients, recensés lors des consultations médicales par les RFS (Responsables de Formation Sanitaire) seront également opérés.
Patron de l’ONG AIMES-AFRIQUE, Dr Kodom dans un rôle à la fois de superviseur, se veut intransigeant sur le respect des mesures barrières. « Ces missions se dérouleront dans le strict respect des mesures préventives édictées par le gouvernement contre la Covid-19 », avait-il promis.

Particularité de cette reprise des missions médico-chirurgicales de l’ONG AIMES-AFRIQUE, c’est l’accent qui est mis sur la parfaite prise en charge post opératoire des patients dans leurs différentes localités.

La mission est aussi attendue à Mango (Savanes), Avé (Maritime), Ogou (Plateaux
T228