Infos Togo Économie

Édem Kokou TENGUE saisi des "désaccords" entre gens de mer et DAM

Publié le vendredi 25 juin 2021, par Gabinho

A l’honneur ce vendredi 25 juin pour la journée internationale des « gens de mer », ces acteurs posent trois principales doléances au gouvernement par l’intermédiaire de leur ministre de tutelle Edem Kokou TENGUE.

Dans une déclaration liminaire rendue publique après une cérémonie de dépôt de gerbes en mémoire de leurs nombreux camarades engloutis par la mer dans l’exercice de leur métier, ils ont exprimé ce qu’ils appellent par « désaccords ».

Au ministre TENGUE, les gens de mer ont avoué sans langue de bois être victimes d’une marginalisation dans le cadre de la célébration de cette journée. « …au lieu d’être acteurs, nous nous voyons comme de simples invités », déplorent-ils.

Au nom de Modeste AWOKOU, le secrétaire du syndicat gens de mer professionnels (SGMP-Togo) en déplacement, c’est Abdel Raouf IDRISSOU qui a lu la déclaration dont la teneur suit :

DECLARATION CONJOINTE SGMP-TOGO et COMMA-TOGO

Excellence Monsieur le Ministre Conseiller à la Mer,

Excellence Monsieur le Ministre de l’Economie Maritime, de la Pêche et de l’Erosion Côtière,

Excellence Monsieur le Ministre de l’Infrastructure et transports,

Excellence Monsieur le Préfet Maritime,

Monsieur le directeur des Affaires Maritimes par Intérim,

Mesdames et Messieurs, distingués invités à vos rangs et grades respectifs,

25 Juin « LE JOUR DU MARIN » découle de la conférence des parties à Manilles, aux philippines en juin 2010 pour se tourner vers les gens de Mer que nous sommes afin d’élaborer des conventions pour leur bien-être.

Ceci étant, nous sommes aujourd’hui à notre 11ème anniversaire sur le plan international et à notre grande première au Togo vu que le ministère de tutelle vient de voir le jour, grâce à la clairvoyance du chef de l’état. Le thème de cette année « Les gens de Mer, au cœur des transports maritimes de demain ».

Vous n’êtes pas sans savoir que plus de 90% des vivres et des marchandises proviennent de la mer et le transport maritime est au cœur de l’économie mondiale.

En ce jour commémoratif du 25 Juin 2021, nous, Syndicat des Gens de Mer Professionnel du Togo (SGMP-TOGO) en collaboration avec le Corps des Marins Marchands du Togo (COMMA-TOGO) regrettons nos conditions de vie et de travail qui sont tellement déplorables et causent chaque fois des victimes dans notre secteur au Togo.

Permettez, Excellence, Monsieur le Ministre d’exprimer nos désaccords sur certains points à savoir :

- La suspension des travaux de la convention collective qui est censé résoudre certains de nos problèmes.

- Le coût du livret exorbitant et modalité de délivrance du nouveau livret par rapport au bénin 20.000 et 30.000 au Togo.

- La non prise en considération de nos anciennes doléances.

Notre constat pertinent est le l’ait qu’on soit marginalisé à cet évènement qu’est le 25 Juin, au lieu d’être acteurs, nous nous voyons comme de simples invités.

Excellence Monsieur le Ministre, nous voudrions que les conventions soient élaborées niais il faut que ces conventions une fois élaborées, soient appliquées suite à un décret présidentiel car le code de travail de la marine marchande élaboré précédemment n’a jamais été appliqué.

Au nom des membres du bureau exécutif du SGMP-TOGO et COMMA TOGO, nous lançons un appel aux autorités maritime et du pouvoir de veiller aux applications des textes et réglementations en vigueur ; car nous tous ici présent savoirs que notre pays le Togo a ratifié presque toutes les conventions dans le domaine maritime.

Nous regrettons sincèrement la non considération de nos doléances et préoccupations par la Direction des Affaires Maritime et souhaiterions vivement l’implication du ministère tutelle sur le sujet.

Nous ne saurions terminer sans pour autant remercier à travers vous, son Excellence le Chef de l’Etat Faure Essozimna GNASSINGBE pour ses efforts inlassables consentis pour l’épanouissement des gens de Mer, surtout pour l’expansion de l’économie bleu et son programme du PND.

Nous vous remercions !