Infos Togo Programme de promotion de l’excellence académique et du leadership des filles

60 jeunes bachelières primées

Publié le vendredi 15 janvier 2021, par Gabinho

Institué depuis 2017 par le gouvernement togolais, par le biais du ministère de l’Action sociale, de la Promotion de la femme et de l’Alphabétisation, en partenariat avec le PNUD, le Programme de l’excellence académique et du leadership de la fille togolaise, a primé ce Vendredi 15 Janvier 2020, 60 jeunes filles lauréates du Baccalauréat 2ème partie, édition 2020, dans les six régions éducatives du Togo.

Présidée par le ministre en charge de la Promotion féminine, Adjovi-Lolonyo Apedoh-Anakoma, cette cérémonie a été l’occasion pour deux autres ministres membres du gouvernement, Mamissilé Akla Agba Assih, en charge de l’Accès universel aux soins, et Dr Lidi Bessi-Kama, en charge des Sports et des Loisirs, de partager avec les jeunes bachelières, leurs expériences et les inciter à s’inscrire dans la dynamique de la recherche des moyens indispensables pour la réalisation de leur rêve.

Responsable du portefeuille de la promotion de la femme, la ministre Apedoh-Anakoma, a estimé que « ces partages vont apporter un plus à ce que nos filles nourrissent comme ambitions ». Elle a justifié ce Programme du gouvernement par l’ « Engagement et la détermination à promouvoir la jeune fille togolaise ». Elle s’est réjouie de ce que, année après année, ce programme « suscite l’émulation auprès de ces jeunes filles et leurs jeunes sœurs ». Fort de ce que, « aujourd’hui plus que jamais, la contribution de la femme est indispensable dans l’édification d’une nation harmonieuse », ce membre du gouvernement a rassuré de ce que « les questions de l’éducation, et de la formation de la jeune fille retiennent l’attention du gouvernement d’autant plus que les données qui remontent du terrain indiquent l’importance du travail qui reste encore à faire pour parvenir à une véritable équité genre dans les différents secteurs d’activité dans notre pays ». Si elle a averti ces jeunes de ce que devant elles s’ouvrent désormais « les portes des études supérieures » et que « ce ne sera pas un long fleuve tranquille ; elle les a convié à « continuer à être des modèles ».

Son de cloche également partagé par le Représentant du Représentant résident du PNUD au Togo ainsi que le Préfet du Golfe, Komlan Agbotsè. Le premier a justifié l’accompagnement du PNUD au gouvernement et partant au ministère en charge de la Promotion de la femme, par la nécessité d’une bonne formation à la jeune fille togolaise pour enfin répondre à l’évidence selon laquelle, « la nation togolaise a besoin » d’elle. Agbotsè pour sa part y voit en ces efforts multipliés ici et là par le gouvernement togolais en faveur de la jeune fille togolaise le fait que « l’avenir de notre pays tient toutes ses promesses » et qu’il importe à « chacun de jouer sa partition ».

L’autre instant fort de cette cérémonie a été la remise des prix à ces jeunes filles qui devront aborder la formation universitaire.

Pour information, démarré depuis 2017, le Programme de l’excellence académique et du leadership de la fille togolaise a permis de primer 319 filles dont 169 titulaires de BEPC et 150 autres pour le BAC II. Il a pour finalité de préparer la prochaine génération de femmes à contribuer de manière optimale au développement du Togo.

T228