Infos Togo Rapport général des OSC sur le récemment électoral

381 260 Togolais recensés dans les trois zones

Publié le vendredi 13 mars 2015, par

Débuté le 20 janvier dernier, le processus de récemment électoral a pris fin le 23 février dernier. Ainsi, ayant déployé ses observateurs sur le terrain, les Organisation de la Société Civiles (OSC) à savoir Concertation nationale de la société civile (CNSC) et la Synergie citoyenne des élections Démocratique au Togo (SYCED-Togo) ont rendu public hier jeudi à Lomé le rapport général sur le processus. Il en ressort que plus de 381 260 togolais ont été recensés sur les trois zones et que le fichier électoral de 2015 pourrait compter entre 3 359 944 et 3 425 948.
Pour le directeur exécutif du CNSC, coordonnateur du projet, Paul Amegakpo, le processus s’est dans son ensemble bien déroulé mis à part certaines irrégularités constatées. « Les irrégularités constatées par la CNSC au cours du processus de révision et de recensement sont des cas mineurs. Il s’agit des irrégularités liées aux cas de tentative d’enrôlement de mineurs et aux retards dans l’ouverture de certains CLC », a-t-il dit.
La CNCS et la SYCED-Togo invitent par la même occasion la population à une grande mobilisation au moment des réclamations pour permettre à la Ceni de radier toutes les personnes décédées.
« Nous lançons un vibrant appel à la population à contribuer à la radiation de personnes décédées au moment de la finalisation du fichier et de bien conserver les cartes en vue de l’accomplissement dans de meilleures conditions de l’acte de vote », a souligné le coordonnateur.
Aux partis politiques et aux organisations de la société civile, la CNSC et la SYCED les invitent à mobiliser leur base militante et de convier les citoyens à participer massivement au processus de réclamation et de radiation des personnes décédées et d’entreprendre des actions de terrain pour une meilleure sensibilisation et de mobilisation citoyenne.
Charles D.