Afrique

Yahya Jammeh, persona non grata aux Etats-Unis !

Publié le mercredi 12 décembre 2018, par Gabinho

Les Etats-Unis de Donald Trump n’en veulent pas de Yahya Jammeh sur leur sol. C’est du moins ce qu’indique un communiqué du département d’Etat. Selon ce document, l’ex-Président gambien Yahya Jammeh ainsi que sa famille (son épouse, Zineb Yahya Jammeh, et ses enfants, Mariam Jammeh et Muhammad Yahya Jammeh) sont interdits de séjour sur le sol américain.

D’après ce document de la diplomatie américaine, ayant dirigé des mains de fer la Gambie durant 22 ans avant d’être déclaré perdant d’un scrutin présidentiel en 2016, et de prendre la route de la Guinée-Equatoriale, sous la pression de la CEDEAO, Yahya Jammeh et sa famille sont interdits d’entrée aux Etats-Unis.

Pour justifier cette décision à l’encontre Yahya Jammeh, soupçonné de corruption durant son règne, et de sa famille, tous inscrits sur la liste noire des Etats-Unis des dirigeants étrangers impliqués dans des faits de corruption à large échelle ou dans de graves violations des droits humains, le département d’Etat américain, avance que « les Etats-Unis sont aux côtés du gouvernement de Gambie, de son peuple et de sa société civile pour soutenir la transition vers davantage de transparence, de responsabilité et de gouvernance démocratique » .

T228

N.B : L’ancien président américain Barack Obama, et Yahya Jammeh, Photo archive