Infos Togo Formation, orientation et insertion professionnelle

Wake up mind et les jeunes Togolais à la recherche de ""Consensus"" à Lomé

Publié le lundi 7 octobre 2019, par Gabinho

Le 12 Octobre prochain a lieu à Lomé la conférence dite de consensus. Par cette conférence qu’organise à Lomé l’association Wake up mind, du Congolais Prince Bahamboula les initiateurs veulent faire prendre conscience à la jeunesse. Pour en arriver, les membres et responsables de cette structure qui prône la co-construction, il sera question de débattre ensemble avec les jeunes togolais, poser les vrais problèmes, faire des diagnostics, proposer des solutions"" et s’ériger ainsi en ""une force de proposition""

C’est un évènement à participation gratuite qui ne s’arrêtera pas à Lomé mais ira à la rencontre des jeunes d’autres capitales d’Afrique, Lomé donne le top départ. Des explications de M.. Prince, ils sont partis du constat selon lequel ""la jeunesse africaine représente une énorme potentielle mais n’est pas associée aux décisions"" qui pourtant la concernent. Ils viennent ainsi proposer entre autres concepts, ""la co-construction"". Wake up Mind prône ainsi le consensus pour le continent, et dans nos sociétés. Raison pour laquelle, ils ont démarré l’expérience au Congo et veulent l’implémenter au Togo.

En appui aux réponses du premier responsable de Wake up Mind, les différentes interventions dont celle de Frédérick Tsatsu, que loin du Forum présidentiel de la Jeunesse projeté l’année dernière par le gouvernement togolais, la Conférence de Consensus se veut une rencontre entre les jeunes soucieux de leur développement et veulent réfléchir aux défis que leur pose la vie sans attendre des programmes de développement qui viennent d’en haut. En résume, ont souligné ces intervenants, ""nous voulons devenir des acteurs de notre propre développement"".

Rendez-vous le 12 Octobre prochain à Eda Oba, pour cette Conférence de Consensus, dont la participation est décrétée gratuite, qui tournera autour du thème, ""La formation, l’orientation et l’insertion professionnelle des jeunes : défis et perspectives"". Entre autres personnes ressources attendues, il y aura le président de l’Université de Lomé, Professeur Dodzi Kokoroko, qui aura à répondre à la jeunesse sur les questions liées aà la formation universitaire au Togo, Mme Mivédor Gbadamassi du FAEIJ...

T228