Infos Togo Drame au Maroc

Voici l’identité des trois étudiants togolais morts par noyade

Publié le samedi 7 septembre 2019, par Gabinho

Dans un papier précédent, nous vous informions de la mort par noyade de deux étudiants togolais et d’un troisième qui serait porté disparu. Nous sommes au regret de vous annoncé que le corps de ce troisième a été aussi finalement découvert à la suite des recherches entreprises par les autorités marocaines. L’information est confirmée par le ministre des Affaires étrangères Robert Dussey. « Le 3e corps est retrouvé », a-t-il indiqué à nos confrères de Togotimes.

Pour ce qui est de leurs identités, il s’agit d’ADOULE KOSSI Amegno, AFOTOGBE Kokouvi Rodrigue et Tchampo Yao Mawoussi. Deux d’entre eux sont étudiants sont en économie et un en sciences naturelles qui passent en fait en deuxième année. Tous selon les informations sont boursiers de l’Agence Marocaine de Copération Internatioanle AMCI).

Voici notre précédent article sur le sujet :

Drame au Maroc
Deux étudiants togolais meurent par noyade, un autre porté disparu

Triste nouvelle pour la communauté togolaise au Maroc. D’après une information de nos confrères de Togotimes, deux étudiants togolais, boursiers de l’MCI (Agence Marocaine de Coopération Internationale) sont morts noyés alors qu’un 3e est porté disparu.

Selon cette source, « les faits se sont produits dans la soirée du 05 septembre 2019 dans la ville de El Jadida dans la soirée. Selon les informations d’un étudiant togolais au Maroc une fois informée, l’Ambassade du Togo au Maroc s’est vite dépêchée sur les lieux pour s’enquérir de la Vérité des faits. Un compte rendu a été vite au ministre des Affaires étrangères du Togo. Le drame ayant entraîné la mort des deux compatriotes et la disparition d’un 3e n’a pas laissé indifférent M. Robert Dussey ».

Le membre du gouvernement togolais et ministre des Affaires étrangères, sur son compte Twitter, M. Dussey a présenté les condoléances aux familles endeuillées. « Nos condoléances aux familles endeuillées et surtout nos remerciements au gouvernement marocain pour l’assistance à la communauté togolaise », c’est ce qu’écrivait M. Dussey.

Des recoupements faits près des collègues des victimes, révèlent que « les concernés ont quitté leur résidence respective aux environs de 6h pour se rendre à la plage. Peu après, nous fait-on savoir, les colocataires ont été alertés par un camarade camerounais qui a aperçu un attroupement de personnes réanimant l’une des victimes qui aurait succombé plus tard ».

Les corps des deux togolais étudiants déposés à la morgue de l’hôpital de provincial de EL Jadida par la police, les recherches se poursuivent et des moyens sont mobilisées par les autorités marocaines pour retrouver celui qui est porté disparu.
T228